INFOS & ACTUS | Transfert du Marché d'intérêt National (MIN d'Azur) de Nice vers La Baronne, La Gaude

Où en sommes-nous aujourd’hui ? « Intervenir avant qu’ils construisent » INFOS & ACTUS | Transfert du MIN d'Azur

​Avis de Consultation du Public [Du mercredi 1er avril 2020 au mardi 5 mai 2020 inclus]

Par Annuaire Figaro Entreprises   Publié le 17 avril 2020

———

Consultation du public d’une durée de quatre semaines sur la demande d’enregistrement présentée par la Société du Nouveau Min d’Azur (SNMA) pour l’exploitation du futur Marché d’Intérêt National (MIN) situé quartier de la Baronne, 166 route métropolitaine 2209, 06610 La Gaude>20/03/2020: Par arrêté prefectoral du 31 décembre 2019 est prescrite l’ouverture d’une consultation du public d’une durée de quatre semaines sur la demande d’enregistrement présentée par la Société du Nouveau Min d’Azur (SNMA) pour l’exploitation du futur Marché d’Intérêt National (MIN) situé quartier de la Baronne, 166 route métropolitaine 2209, 06610 La Gaude.

Cette installation relève de la rubrique n° 2221-Préparation ou conservation de produits alimentaires d’origine animale, de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement.

Du mercredi 1er avril 2020 au mardi 5 mai 2020 inclus Le public pourra prendre connaissance du dossier de demande d’enregistrement :

1/ à la mairie de La Gaude, 6 rue Louis Michel Feraud, Aux jours et heures d’ouverture suivants : lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

2/ sur le site internet de la préfecture des Alpes-Maritimes : Cliquez-ici

Projet de nouveau Marché d’Intérêt National (M.I.N.) La Gaude (Alpes maritimes)Présentation de la Societe Du Nouveau Min D'azur - Snma (SNMA) créée le 04/02/2019. Telécharger (PDF) ici

 

>16/03/2020|notre-territoire.com

icon-Actualités

Le transfert du MIN de Nice vers La Gaude :  une atteinte à la nature et à la biodiversité

Par CAPRE 06 Publié le 17 avril 2020 logo©CAPRE06-150  

———

L’associatif 06 pour des réalisations écologiques (CAPRE 06) soutenue par  FNE PACA rappelle qu’elle a obtenu au Tribunal Administratif de Nice l’annulation de l’autorisation préfectorale du transfert des MIN de Nice à La Baronne pour absence d’étude d’impact Natura 2000 sur cette zone.

Le jugement d’annulation (2 janvier 2018) précise : « Le projet d’implantation autorisé par l’arrêt attaqué, qui s’ajoute aux autres projets d’aménagement de la plaine du Var, est susceptible d’affecter de manière significative la zone de protection spéciale dite Basse - Vallée du Var »

En clair, l’implantation dans cette zone de la future plateforme agro-alimentaire constitue une atteinte à la nature et à la biodiversité.

Emplacement prévu du futur MIN d'Azur à La BARONNE, commune de La Gaude 06610

 Date de modification le 17/04/2020  CAPRE 06 CONTRE LE TRANSFERT DU MIN à La BARONNE, La Gaude En savoir plus : MIN à La BARONNE, La Gaude

Société du nouveau MIN AZUR (SNMA) : Partenariat Public-Privé (PPP) 

Publié le 13 janvier 2020  

———

Le futur MIN

La Métropole confie la construction de son futur Marché d’Intérêt National (MIN), sur la commune de La Gaude, à un groupement d’entreprises (SNMA Société du nouveau MIN AZUR) associant Exterimmo, filiale de la Caisse des Dépôts, Bouygues Bâtiment Sud-Est et Dalkia, via un partenariat public-privé (PPP)

Le groupement investira 67 M€ dans sa construction et assurera aussi la maintenance des bâtiments (37.000 m²) sur 35 ans. 

Lire aussi :
>04/03/2019: Attribution du marché: Le marché a été attribué à un groupement d'opérateurs économiques  : [ici]
>01/03/2019: Marché public : Contrat de partenariat pour la création de la plate-forme agro-alimentaire et horticole sur le site de la Baronne à la Gaude : [ici]

icon-ActualitésArchives Presse

>29/01/2019: Le futur MIN est attendu pour 2021. Il accueillera dans deux ans 260 producteurs et grossistes, 1.400 emplois. Le coût de construction est estimé à 150 M€.
>21/01/2019le transfert annoncé du MIN sur le site de La Baronne, à La Gaude, en 2024, grâce à un partenariat public-privé (PPP).​
>18/01/2019Le conseil métropolitain Nice Côte d'Azur a délibéré pour autoriser la signature du contrat du nouveau projet d'aménagement. « Le futur partenaire privé aura la charge du financement, de la construction et de la maintenance des bâtiments, la gestion restera de la compétence de la régie des MIN d'Azur »

>12/01/2018Le déménagement du Min à La Gaude retardé​

Une pétition est lancée pour "sauver" le Créat (Photo Eric Ottino)Le déplacement du Marché d’intérêt national est pour l’instant reportédans l'attente des travaux de construction du nouveau CREAT¹ (Centre de Recherches Economiques et d'Actions Techniques), pilotés par le Département des Alpes-Maritimes, pour libérer le terrain de la Baronne.

¹Une pétition a été lancé contre la destruction du CREAT ... là où doit être implanté le nouveau MIN. [ICI]

⇔ Par conséquence, le retard, par ricochets du Projet du (PEX) Parc des Expositionsprévu sur une partie du site actuel du MIN. «J'aurais voulu que certaines choses aillent plus vite»,déclare Christian Estrosi au bilan des 10 ans.

2018-01-12-TA-annule-Arrêté-Préfectoral-Transfert-MIN-NMVictoire pour le collectif associatif pour des Réalisations Ecologiques (CAPRE 06) et l’association FNE Paca (France Nature Environnement)

“absence d'étude d'impact environnemental sur une Zone Natura 2000”

Notre collectif CAPRE 06 remporte un deuxième succès, six mois après avoir fait annuler le projet stratégique et opérationnel (PSO) de l’Eco-Vallée de la plaine du Var initié par Christian Estrosi, grâce au même argument.

MIN de Nice : le tribunal administratif casse l’arrêté de déménagement du préfet [11.01.2018 | Reportage Chantal Fazi et Ariane Masseglia -france3-regions.francetvinfo.fr/]

Le transfert du MIN de Nice vers La Gaude annulé 

Par Romain Massa Publié le 2 janvier 2018 Tribune Bulletin Côte d'Azur  

———

Le transfert du MIN de Nice vers La Gaude annulé

Par un jugement du 2 janvier 2018, le Tribunal administratif de Nice a donné raison au Collectif associatif 06 pour des réalisations écologiques (CAPRE 06), ainsi qu'à FNE PACA

Le juge a considéré que 

C'est dans la basse vallée du Var que devait être implanté le MIN de Nice / © F3“​Le projet d'implantation autorisé par l'arrêté attaqué, qui s'ajoute aux autres projets d'aménagement de la Plaine du Var, est susceptible d'affecter de manière significative la zone de protection spéciale dite "Basse Vallée du Var.

Par suite les associations requérantes sont fondées à soutenir que l'autorisation donnée aurait dû être précédée d'une étude d'incidences Natura 2000.

Pour Georges-François LECLERC, préfet des Alpes-Maritimes, cette décision du tribunal administratif ne fait que retarder l'échéance. «Je vais pratiquer cette étude d’incidence écologique, je vais reprendre un arrêté et le projet se fera.»

Lire la suite >>

Plaine du Var : Le Transfert du MIN devant la justice

Par Aurélie Selvi Publié le 12 décembre 2017 Logo Ressources Magazine

———

Plaine du Var : Le Transfert du MIN devant la justice  Par Aurélie Selvi Publié le 12 décembre 2017

Le tribunal administratif de Nice a examiné le 12 décembre le recours formé par plusieurs associations contre le transfert du Marché d'intérêt national, le MIN produits alimentaires et fleurs de Nice, sur la commune de La Gaude, dans la basse vallée du Var.

Que reprochent le Collectif associatif pour des réalisations écologiques (Capre 06) et la Fédération nationale de l’environnement (FNE) à cet arrêté pris le 7 décembre 2015 par la préfecture à la demande de la MNCA ? D’avoir négligé, avant cette autorisation de transfert, de mener une étude d’impact sur l’environnement.

Pour sa défense la Métropole a souligné que le permis de construire du futur MIN ne pourra se passer d’une étude d’impact  « beaucoup plus poussée » ... mais pas maintenant.

Le rapporteur public a clairement été dans le sens des plaignants, en affirmant que « le défaut d’étude d’impact constitue une irrégularité substantielle de procédure » dans une zone classée Natura 2000.

Lire la suite >>

>L'avenir du terrain du MIN fait polémique [09/2017]Pour le député des Alpes-Maritimes LR et jusqu'il y a peu, président du conseil départemental, Eric Ciotti, sur le site du MIN est prévue en lieu et place une importante surface commerciale (40.000 m²), ce qu'il déplore. 

Le maire de Nice et président de la métropole l'affirme. L'ancien site du MIN ne proposera que 10.000 m² de  surface commerciale, et il ne s'agira que de commerces de proximité, conformément, dit-il, aux documents d'urbanisme et au cahier des charges.

 

MIN : Partenariat Public-Privé (PPP) 

Par Rémy Mario Publié le 13 mai 2015 Le moniteur des travaux publics et du bâtiment  

———

A Nice, la Métropole lance un PPP pour sa future plate-forme agroalimentaire et horticole

Alors que la Chambre Régionale des Comptes dresse un tableau très critique du PPP (Partenariat Public Privé) du Grand-Stade, autre projet sur la Plaine du Var, c'est aussi un PPP qui est prévu pour le déplacement du MIN à La BARONNE, La Gaude.

A Nice, l’EPA Plaine du Var et la Métropole passent à une nouvelle phase d’aménagement de l’écovallée avec le lancement d’une procédure de PPP (partenariat public privé) pour le transfert du MIN (238 millions d’euros de chiffre d’affaires), actuellement implanté au sein de la ZAC du GRAND ARÉNAS, au nord de la plaine du Var, à la Gaude (secteur de la Baronne).

L’enjeu de ce transfert est de taille car une partie de l’emprise de l’actuel MIN (23 ha et 77 000 m² de bâti) va servir notamment à créer au sein de la ZAC du GRAND ARÉNAS de 50 ha le futur grand parc des expositions de 65 000 m², prévu par la Métropole dans le plan d’aménagement.

Lire la suite >>

 

La Métropole valide le partenariat public-privé

2015-04-15: MIN : la Métropole valide le PPP partenariat public-privé -Nice-Matin​Le 13 avril 2015, le conseil métropolitain a décidé d’avoir recours au Partenariat Public - Privé (PPP) pour la conception et la réalisation du futur Marché d’Intérêt National (MIN) sur le site de La Baronne, sur la commune La Gaude, au cœur de l’Eco-Vallée.

Les conseillers métropolitains ont approuvé quasi-unanimement le recours à des prestataires pour la conception et le financement de la plate-forme à La Gaude.

Nice : non à la privatisation de l’aéroport, oui à celle du marché d’intérêt national

Par Massimo Luce Publié le 15 avril 2015  

———

Le député-maire de Nice et président de la communauté urbaine Nice Côte d’Azur, Christian Estrosi, n’est plus à un illogisme près. Après avoir ferraillé contre le ministre de l’Économie Emmanuel Macron qui avait décidé de la privatisation de l’aéroport de Nice, sans le consulter, il est vrai, Christian Estrosi avait interpellé ses ouailles dans un coûteux référendum, au prétexte qu’une infrastructure comme un aéroport se devait de rester dans la sphère de contrôle publique. Ses gesticulations n’ont pas servi à grand-chose. Une petite discussion au ministère entre les deux sbires, et voilà notre maire tout retourné. 

Non loin de l’aéroport s’étend le marché d’intérêt national (le MIN) sur 26 ha très convoités. La communauté urbaine envisage de refondre complètement le quartier pour en faire une « station nodale » d’envergure au carrefour de l’autoroute, du train, du tramway, de l’aéroport, du quartier d’affaires de l’Arénas, de l’Éco-vallée. Le MIN sera donc déplacé de l’autre côté du Var, sur la commune de La Gaude, quartier de La Baronne. 

Autant dire que nous sommes ici sur des projets lourds, très structurants, qui mettent en œuvre plusieurs structures d’intérêt national : le MIN en premier, qui le porte dans sa dénomination « Marché d’Intérêt National », mais aussi l’Éco-vallée qui est une « opération d’intérêt national »

Mais pour cette « opération d’intérêt national » affirmé, le président de la communauté urbaine s’appuiera sur le privé ! Ce qui valait pour l’aéroport, ne vaut plus 500 m plus loin alors que les intérêts nationaux sont affichés et revendiqués.

Le recours au Partenariat Public-Privé (PPP) est prévu par la loi. C’est un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public. Il n’est pas spécifique à la France, et s’intègre parfaitement dans les directives européennes ultra-libérales dictées par Washington. Le PPP est la suite logique de l’impéritie des pouvoirs publics depuis une cinquantaine d’années : l’État-glouton n’a ni les compétences, ni la rigueur, ni les moyens d’assurer ses fonctions régaliennes.

Le PPP est le reflet de l’abandon de la souveraineté nationale dans des domaines de plus en plus importants. Cette déliquescence se fait dans l’atonie générale, puisque, malgré ses propres contradictions qu’il a bien vite oubliées, la proposition de Christian Estrosi fut votée à la quasi-unanimité.

2014-09-22: Sous le futur MIN, une terre idéale pour les maraichers -NM

«On marche sur la tête ! On va détruire ici des terres agricoles qui sont parmi les plus riche de France ...»

2014-09-22: MIN à La Baronne - Le marché qui ne passe pas. On marche sur la tête -metronews

 

>: feu vert à l'enquête européenne [20/11/2013]

OIN Plaine du Var « Eco-Vallée » : Feu vert pour une enquête européenneL'extension de Cap 3000 et le transfert du MIN à la Gaude seront au coeur de l'enquête européenne sur le respect de la législation communautaire.
Le Parlement européen vient en effet de juger recevable une pétition des élus écologistes et des associations investies depuis des années sur les problématiques de l'Eco Vallée.
En savoir plus :  CAPRE 06: Saisine-EU-Impacts-Environ-OIN

 

Communiqué de presse (extraits) logo©CAPRE06-150 Par CAPRE 06 Publié le 01/01/2013

——— Enquête publique portant sur l'intérêt général de l'opération et sur la mise en compatibilité du plan d'occupation des sols (POS) de la commune de La Gaude, en vue de la réalisation d'une plateforme agroalimentaire sur le secteur de La Baronne, du 4 déc. 2012 au 8 janv. 2013 inclus.

“Nous avons évoqué le fait que nous ne voyons pas l'Intérêt Général de ce déplacement ...justifié par la création du Grand Arénas à l'emplacement actuel du M.I.N. ... Ce déplacement du M.I.N. va ainsi générer -une augmentation du trafic routier (avec la création d'½-échangeur ..), -une augmentation du risque de crues et de pollutions des eaux ... -et une surmortalité de la faune et de la flore ....”

icon-ActualitésArchives Presse

>Début 2011, selon les premières estimations, les besoins pour le MIN alimentaire seraient de 11 ha pour 42 500 m² de locaux, le MIN fleurs: 3 ha pour 12 000 m². La capacité constructible du site est de l'ordre de 150 000 m² (55 000 m² pour les MIN, 64 000 m² pour les locaux d'activités et la logistique, 30 000 m² pour des logements et 6 000 m² pour du commerce et des services).
>L'avenir du MIN [26/11/2010-nicematin.com]Selon le maire et président de la communauté urbaine, la régie « va permettre de mettre en commun tous les moyens pour créer le MIN de demain sur les terrains de La Baronne, en collaboration avec les opérateurs actuels ».Dans la foulée, il a garanti concertation et transparence.

>Le MIN va-t-il déménager au quartier de la Baronne ? [23/11/2010 | nicematin.com]: (...) le MIN  pourrait franchir le fleuve Var pour déménager du côté de la Baronne, à La Gaude.  À la place des hangars, accueillant les denrées alimentaires, les décideurs politiques et économiques veulent faire de la place aux hommes d'affaires en costard-cravate« Les congressistes n'iront pas à Barcelone, mais ici » avance Christian Tordo, président de l'O.I.N. qui laisse entendre que ce projet est un « coup parti ». Ici, c'est-à-dire à quelques centaines de mètres de l'aéroport, le long de la voie ferrée, sur le tracé de la future LGV et au centre du réseau routier départemental : « un emplacement unique en France », souligne Christian Tordo. Ce futur centre pour le tourisme d'affaires (Grand Arénas), accompagné d'un palais des congrès (PEX), ferait autour des « 70 à 100 000 m² ».

>L’annonce surprise par Christian Estrosi au printemps 2010, de la mise en régie du MIN par Nice Côte d’Azur pour mieux préparer le départ sur les terrains du quartier de la Baronne à La Gaude [30/04/2010-TBCA]«Le marché d’intérêt national est au coeur de nos grands projets. Son passage en régie communautaire nous permettra une synergie de moyens pour créer le MIN de demain, sur les terrains de La Baronne à Saint-Laurent-du-Var, en collaboration avec les actuels opérateurs, auxquels je veux adresser un message rassurant : toutes les actions de concertation seront menées, avec eux, en toute transparence» 

+ d'infos : Le site de Saint-Augustin est, pressenti pour abriter la future grande gare multimodale (PEM Nice-St.Augustin/Aéroport) de l’agglomération niçoise, auquel s'adjoindront un centre d'affaires (GRAND ARÉNAS) et un parc d'expositions (PEX: 100 000 m²). Dans le prolongement se situe la zone des Moulins, qui fait l'objet d'une opération de renouvellement urbain (PRU), l'écoquartier NICE MERIDIA (en chantier) et le (futur) grand stade de Nice (ALLIANZ RIVIERA: 35 000 places)

MIN à La BARONNE, commune de La Gaude

Si le conseil métropolitain donne son feu vert, les travaux devraient commencer fin 2019 et finir en 2021.	(Image de synthèse cabinets d'architecte Jean-Philippe Cabane et Nicolas Michelin)Le futur MIN de l'agglomération niçoise, est prévue sur le secteur de la Baronne à La Gaude, le long de la RM 6202bis.

Le programme prévoit 45 000 m² de surface de plancher sur 13 hectares avec deux bâtiments principaux, l'un dédié aux distributeurs, l'autre aux grossistes.

Une desserte routière (un demi-échangeur) améliorant la liaison avec la rive droite est prévue. Le coût est estimé à 10 millions d’euros à la charge de la métropole, mais pris en charge à 100% par l’EPA.

L'investissement global de l'ensemble du projet est estimé à 150 millions d'euros (150 M€) pour une livraison programmée en 2021.

Un programme immobilier d’accompagnement PIA (logistique et bureaux) complète le projet sur quelques 7 000 m² de surface de plancher.

Rappel : La Ville de Nice, la Métropole, le Conseil Départemental, la Région, l’Etat et l’EPA de la Plaine du Var se sont engagés mutuellement à relocaliser les MIN sur la commune de la Gaude à la Baronne au travers du protocole financier signé en 2012.

Emplacement du futur MIN d'Azur à La BARONNE, commune de La Gaude 06610

Emplacement du futur MIN d'Azur à La BARONNE, commune de La Gaude 06610

Le marché d'intérêt national de la Côte d'Azur (MIN d'Azur), sur la commune de Nice

Régie des MIN d'Azur LogoCe site, occupé par les MIN depuis le milieu des années 1960, devrait à terme accueillir le futur Parc des Expositions niçois.

Inaugurés en 1965, les MIN de Nice occupent 26 ha situés dans le quartier Saint-Augustin à l’ouest de la commune de Nice.

Implantés à l’origine sur des terrains agricoles périurbains, les MIN de Nice sont désormais englobés dans un territoire urbanisé

Le marché d'intérêt national (MIN) de la Côte d'Azur est le 2ème marché de gros de France après Rungis.

MIN d'Azur vous souhaite la BienvenueIdéalement situés à proximité de l'aéroport Nice Côte d'Azur, du centre de Nice et de l'autoroute A8, les espaces des MIN d'Azur permettent d'accueillir un grand nombre de manifestations.

ESPACE NORD-EST MIN FLEURS   Surface : 12000m²Les MIN d'Azur, et plus particulièrement le marché aux Fleurs, accueillent depuis plusieurs années vos manifestations, expositions, salons, tournages de scènes pour le cinéma ou la publicité, etc.

Son chiffre d’affaire est estimé à près de 252 millions d’euros par an (valeur 2018) pour plus de 260 producteurs et des milliers d’emplois induits. [Les MIN en quelques chiffres]

Régie des MIN d'Azur

Sources : mindazur.org ; meet-in-nice.com

? L'idée du transfert du marché d'intérêt national (MIN) de Nice ne date pas d’hier

Nice : un Min en transit Publié le 10 juillet 2008, par Véronique Giraud/NajaLes 26 hectares, acquis en 1963 par la Ville, valent de l’or. A deux pas de l’aéroport, à l’entrée Ouest de Nice, longé par le train, le site est stratégique

Dans les années 1990 déjà, sous la municipalité d’Honoré Bailet, Gilbert Stellardo défend l’idée d’un super hall d’exposition. D'abord envisagé... sur la plateforme de l’aéroport ! Puis dans un 2ème temps au MIN Fleurs

Dans les années 2000, la question du transfert refait surface. Le déménagement est alors prévu à Saint- Isidore. L’ouverture est même annoncée pour 2005, et chiffrée à 45 M€Finalement, les 24 ha retenus à Saint-Isidore serviront au grand stade.

Le 9 janvier 2004, l’avenir du Min de Nice a été scellé. Il n’y aura pas de déménagement.

2005 et 2006: Etudes et projet pour une restructuration sur place

2008La création d’une (éco)-vallée propose de réaliser une plateforme agro-alimentaire et horticole sur La Baronne La GaudeLe déplacement du MIN de Nice soulève alors des débats. D'autant que le chiffre d’affaires augmente avec régularité chaque année, évoluant de 3,6 M€ en 2002 à 4,18 M€ en 2007. 

Le terme de la concession, prévu en 07/2010, engage la Sominice à réfléchir à une installation future qu'elle veut exemplaire

Mai 2010, C. Estrosi, maire de Nice et président de la CUNCA annonce la prochaine reprise du MIN par l’intercommunalité azuréenne.

31/12/2010: terme de la convention Nice Côte-d’Azur-SOMINICE 

Eco-vallée Plaine du Var MIN La Baronne La Gaude MIN d'Azur Nice gaspillage des terres

Précédent : L'inquiétante disparition des terres agricoles   Suivant : L'enquête sur le grand stade de Nice ALLIANZ RIVIE...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire