Avalanche de projets commerciaux dans les Alpes-Maritimes

2018: Les autorisations de surface commerciale se poursuivent.Les grandes surfaces commerciales continuent de pousser comme des champignons. Y a-t-il trop de centres commerciaux en France ? La question revient chaque année. >.La France championne des ouvertures de centres commerciaux d’Europe de l’OuestLes périphéries commerciales continuent à se développer au détriment des centres-villes. Les grandes surfaces et les centres commerciaux géants fleurissent partout en France, souvent au détriment de surfaces agricoles ancestrales ou de zones écologiquement sensibles.

  Partout sur le territoire, des associations se mobilisent, au mot d’ordre « DES TERRES, PAS D'HYPER ! » 

Alerte-STOP à LA PROFILERATION DES PROJETS COMMERCIAUX - DES TERRES, PAS D'HYPERS !ALERTE A LA MULTIPLICATION DES CENTRES COMMERCIAUX EN FRANCE

carte Equipements commerciaux Alpes-maritimes Source : CCI Nice Côte d'Azur - 2018Des projets de centres commerciaux et d'enseignes devraient sortir de terre, des milliers de m² de surfaces de vente s'ajouteraient au million de mètres carrés déjà recensés.

Le département des Alpes-Maritimes (06) compte 1,6 million de m² de superficie de vente, dont 70% supérieurs à 300 m². [CCI AM 2018]

40% de ces surfaces commerciales, soit, 120 000 m² de surface de vente, sont envisagées dans le seul périmètre de l’Eco-Vallée-Plaine du Var. [CCINCA-2016]

  Les projets de centres commerciaux dans le département des Alpes-Maritimes inquiètent et mobilisentLe constat est sinistre. La désertification des centres-villes s’y poursuit à un rythme terrifiant. Les rues se vident.
logo©CAPRE06-150 CAPRE 06 s'oppose à ces projets, lutte contre l'urbanisation de la plaine du Var.
"Territoire également industriel, la plaine du Var ...est aussi un espace accueillant de grands centres commerciaux " 2011: Projet de territoire d'Eco-Vallée OIN Plaine du Var

"De nombreux commerces ont fermé à Nice" 

Nice : COMMERCES-EN-DANGER -ETF20180712​Les commerçants souffrent dans les centres-villes. Les unes après les autres, les enseignes ... annoncent leur fermeture. ​Pour justifier cette décision, on évoque "le développement des achats sur internet, la vente entre particuliers, la chasse aux bonnes affaires" et ce qu’on appelle "la métropolisation". Les centres-villes, sont désertés par les consommateurs au profit des zones périphériques, et entraîne une hausse du taux de vacance des locaux commerciaux

DES TERRES, PAS D'HYPERS !  SAUVONS NOS VILLES, SAUVONS NOS SOLS !​DES TERRES, PAS D'HYPERS ! Alerte ! La disparition des terres les plus fertiles & Mise en péril des commerces de proximité   LOGO-EN-TOUTE-FRANCHISE-2018VECTO-1​ETF« L’arrivée de ces nouvelles concurrences aura pour effet d'écraser les commerçants indépendants et de les faire disparaître »
 

A Cagnes ou dans la plaine du Var, ​les terres agricoles sont consommées pour y faire de grandes surfaces commerciales. Mise en péril des commerces de proximité.

Le 13/11/2009, Christian Estrosi, Maire de Nice s'exprimait ainsi: « Pourquoi des surfaces commerciales ont-elles été installées à Lingostière plutôt qu'à la halle Spada ?

Pourquoi Jacques Médecin et le préfet Lambertin ont-ils allés installer la préfecture à l'ouest, dans une zone inondable, comme l'a démontré la crue du Var en 1994 ? » (...) 

À l'ouest, plus rien de nouveau

À l'échelle de Nice, cela signifie : pas de nouveaux commerces à l'ouest mais, au contraire, tout en ville, dans le but de rétablir la totalité de l'offre commerciale dans les quartiers. « On n'ira plus conquérir ailleurs de nouveaux espaces pour rien, s'est exclamé Christian Estrosi. (...) Je veux reconstruire la ville sur la ville, la redynamiser dans un véritable équilibre économique et social. » 

[ARCHIVES.NICEMATIN.COM - Nice Estrosi voit le développement du commerce plutôt à Saint-Roch]
 

Paradoxalement, les élus sont les premiers à favoriser leurs projets. Ils voient dans ces projets une opportunité de développement pour leur territoire

carte: Urbanisme commercial - Territoire Nice Côte d'Azur (vo) 29.03.2018: Ikea à Nice : la voie est libre

A l'ouest, ....Dans la plaine du Var les superficies commerciales explosent​. La Plaine du Var, côté ouest de Nice, abrite 3 centres commerciaux: Cap 3000, le centre commercial Nice Lingostière,  et le centre commercial Saint Isidore.  [2019: Région-agences d’urbanisme PACA] Et bientôt un IKEA.

actualité-info-img-180.L'Eco-Vallée de Nice : où en est-on ?

 

Le développement des grandes surfaces se poursuit : Europa City, Open Sky Valbonne-Sophia-Antipollis, Cap 3000, Polygone Riviera, Ikéa, .... Des citoyen(ne)s, des associations se mobilisent :  « Nous voulons préserver nos commerces de proximité, la vitalité de nos centre-villes, nos espaces naturels et agricoles péri-urbains, notre climat, nos emplois, et dénoncer l’optimisation fiscale que nombre de ces grands groupes pratiquent »
 Date de modification le 04/07/2020  

Urbanisme commercial - Métropole Nice Côte d'Azur

11 pôles commerciaux majeurs ont été identifiés, concentrés sur 5 zones d’aménagement commercial maillant la Plaine du Var:

carte: Urbanisme commercial - Territoire Nice Côte d'Azur (vo)1. Cap 3000, un Pôle commercial d’attraction régionale autour du centre commercial CAP 3000 (134 196 m²) à Saint Laurent du Var relié à 3 zones commerciales autour de supermarchés Intermarché

2. Au Nord de la Vallée du Var, Nice-Lingostière avec 2 pôles commerciaux d’agglomération autour du centre commercial Carrefour Lingostière (40 800 m²) et de l’enseigne Leroy-Merlin (7 500 m²)

3. Nice Saint-Isidore La Plaine autour du centre commercial E.Leclerc de Saint-Isidore (8 955 m² de surface de vente)

4. Nice-Centre avec 3 pôles secondaires à vocation intercommunale ou inter-quartiers regroupant le pôle Centre-ville (Avenue Jean Médecin), le pôle Malausséna-Gare Sud (3 370 m² SHON), et le pôle Gare Thiers (le bâtiment Iconic: 6.500 m² de commerces).

 

La création d'un nouveau centre commercial, ou l'extension de zone commerciale existante, nécessite de nouveaux aménagements. Ces centres commerciaux, notamment en phériphérie, sont aussi accompagnées de parkings. –Avec ces projets, la Métropole prévoit des aménagements de voiries (création de nouvelle voie, ...). Ce qui réduit encore les espaces naturels et agricoles

Outre ses impacts sur la consommation d'espace, cette situation entretient la hausse du trafic automobile¹ dans un territoire où le réseau routier est saturé ⇒ contribue à dégrader la qualité de l'air

¹Un constat toujours préoccupant ⇒ conséquences sur la qualité de vie (perte de temps, complexification des déplacements et des livraisons, surconsommation de carburant, coûts induits, stress, pollution, bruit…).

06.11.2018: extension du centre commercial Carrefour Nice Lingostière : Leroy Merlin -projet de modernisation -Quartier Lingostière, Nice, Alpes-Maritimes 06 Restructuration et Extension du Centre Commercial E.Leclerc Nice Saint-Isidore Le projet a été confié à l’architecte Jean-Michel Wilmotte, concepteur de l’éco-quartier lui-même et de l’Allianz Riviera. Il s’agit d’un complexe mixte totalisant 54 275 m² de surface de plancher, et regroupant :  – un magasin Ikea de 32 304 m² (dont un restaurant de 500 places) ;  – 289 logements dont un quart en locatif social (soit 16 675 m²) ;  – 3 403 m² de commerces et services en pied d’immeubles ;  – 1 893 m² de bureaux.

Ces nouveaux centres se veulent écolos ! Les centres commerciaux sont vendus par leurs promoteurs comme des équipements de « nouvelle génération », toujours « innovants » et qui seraient des « lieux de vie »["Le magasin IKEA Nice" « ..dernières innovations en matière environnementale. » O.Baraille, Président-Directeur Général IKEA en France ; « ...un projet unique au monde et exceptionnel. » C.Estrosi, Président de la Région PACA, Maire de Nice, Président de la MNCA ; « ...projet éco-exemplaire...» F.Bertière, Président-Directeur Général de Bouygues Immobilier] Leur lien à la nature consiste souvent à planter des arbres.

>."Plantation de plus de 1000 arbres à Polygone Riviera ...pour un coût de 3,5 millions d’euros" [29.01.2015-NM] >.extension de Carrefour Lingostière : "préservation de la biodiversité avec la plantation de plus de 350 arbres" [06.11.2018-...]

Le développement des grandes surfaces se poursuit 

Ces projets qui poussent les uns après les autres, en plus d'être couteux, occupent des zones à risques. Il est nécessaire de rappeler que toutes les communes du département des Alpes-Maritimes, sont concernées par au moins l'un des risques naturels, notamment le risque d’inondation. [16 communes sont incluses dans le TRI Nice — Cannes — Mandelieu : Bonson, Cagnes-sur-mer, Carros, Castagniers, Colomars, Gattières, Gilette, La Gaude, La Roquette-sur-var, La Trinité, Le Broc, Nice, Saint Blaise, Saint Jeannet, Saint Laurent-du-var, Saint-Martin-du-Var.]
+ d'infos : Inondations: quels risques dans la plaine du Var?

Tous ces projets nouveaux concernent des territoires couverts par des PPRI. Si les élus sont "conscients" de la nécessité de freiner l'étalement urbain, ils veulent tous leur Ikéa, leur Carrefour, leur Leroy-merlin, leur Décathlon, etc.

2018: Projets commerciaux supérieurs à 2 000 m² envisagés -CCI-Alpes-Maritimes06
Extension et rénovation du Centre commercial Cap 3000 avec création de :  26 000 m² de surface de vente 2000 places de stationnement supplémentaires nouvelles voies d’accès à la zone 08.10.2018: Open Sky : Lieu : Valbonne -Présenté par : Compagnie de Phalsbourg -Architecte : Gianni Ranaulo -Superficie : 42.959 m² -Ouverture prévue : 2022 +: 150 commerces, parking 2.800 places Opération de restructuration et d’extension du centre commercial Carrefour d’Antibes, pour le compte de CARREFOUR PROPERTY France, avec la création de deux zones commerciales. Au total, ce projet offrira une surface nouvelle de 25.000 m² qui accueillera des commerces et des restaurants. Il est également prévu l’extension de la capacité des parkings par la réalisation d’un immeuble « silos ».  
Par ailleurs, parmi l’ensemble des projets commerciaux connus, plus de 225 000 m² ont déjà été acceptés en CDAC, sans que leur incidence cumulée sur les déplacements ne soit complètement appréhendée. [transports et déplacements CCINCA 2015]

 

Note thème « commerces et déplacements »: Les achats se font encore aujourd’hui majoritairement en voiture. Cette situation n’est pas sans conséquences. Elle contribue à accroître les nuisances liées au trafic automobile, .... Les grands commerces situés en périphérie ne peuvent souvent être atteints qu’en voiture, au contraire des commerces de centre-ville et de proximité, qui générent peu de trafic automobile, dont le mode de déplacements sont la marche, le vélo, et les transports en commun. En ce sens, les commerces de centre-ville et de proximité sont compatibles avec un développement durable au contraire des centres commerciaux périphériques.

Légifrance, le service public de l'accès au droit - AccueilRéglementation - Textes de lois

RéglementationQuels sont les projets soumis à une autorisation ou à un avis de la commission départementale d'aménagement commercial (C.D.A.C.) ?
l’article l 752-6 du Code de Commerce : I.-L'autorisation d'exploitation commerciale mentionnée à l'article L. 752-1 est compatible avec le document d'orientation et d'objectifs des schémas de cohérence territoriale ou, le cas échéant, avec les orientations d'aménagement et de programmation des plans locaux d'urbanisme intercommunaux comportant les dispositions prévues au deuxième alinéa de l'article L. 151-6 du code de l'urbanisme.
Circulaire du 18 février 2009 relative à la commission départementale d'aménagement commercial (CDAC), collecte et communication des informations relatives aux activités des CDAC
Circulaire du 31 décembre 2009 relative au rôle des services de l’Etat chargés de l’urbanisme et de l’environnement dans la mise en œuvre des dispositions sur l’aménagement commercial

Légifrance, le service public de l'accès au droit - Accueil Les autres textes législatifs et réglementaires

Loi n 73-1193 du 27 décembre 1973 d'orientation du commerce et de l'artisanat, dite loi Royer (Màj  24/05/2019) : destinée à protéger le commerce de proximité imposait des procédures d'autorisation pour l'ouverture de grandes ...

Liens utiles

- CNCC - Conseil National des Centres Commerciaux : [ici]
-  

 

img-documents-100-png DOCUMENTS DE REFERENCE
• Publications > CDAC > Décisions de la Commission Départementale d'Aménagement Commercial (CDAC) : [Cliquez-ici]
Les objectifs du Schéma de Développement Commercial [Mise à jour le 09/09/2015]
Schéma Départemental d’Equipement Commercial (SDEC) dans les Alpes-Maritimes [Juillet 2005]

Commerces en dangerCommerces en danger !

—il n'y a pas une raison, mais bien des raisons qui s'accumulent les unes aux autres, responsables de la disparition du commerce traditionnel de proximité des centres-villesLes 2 raisons majeures qui se dégagent, ce sont, bien sur, les abus de position dominante et la concurrence déloyale des G.M.S. favorisées par les élus.

En savoir plus : www.facebook.com/Commerces-en-danger

Pétition. COMMERCES EN DANGER Signez la pétition ​
2018-07-13- · CONFERENCE A NICE SUR LA LOI OSER du 13 juillet 2018 · COMMERCES EN DANGER>.Conférence à Nice sur la LOI OSER du 13 juillet 2018 : Proposition de loi nº 1086, adoptée par le Sénat, portant pacte national de revitalisation des centres-villes et centres-bourgs [1ère lecture: le 15 juin 2018]
 

LOGO-EN-TOUTE-FRANCHISE-2018VECTO-1EN TOUTE FRANCHISE 
CONTRE LES ABUS DE LA GRANDE DISTRIBUTION

Alerte-STOP à LA PROFILERATION DES PROJETS COMMERCIAUX - DES TERRES, PAS D'HYPERS !Alerte ! La disparition des terres les plus fertiles  & Mise en péril des commerces de proximité

Qui dit magasins plus grands, dit davantage de parkings, dit encore plus de clients, dit afflux de voitures, donc repenser la voirie. En conséquence plus bétonnisation, et plus de pollution. Des projets qui coutent des millions d'eurosEt des milliers d’hectares de terres périurbaines qui ne peuvent pas être cultivés. Ce qui est très inquiétant quand on sait qu’un département disparaît tous les sept ans sous le béton alors qu’il nous faudra davantage de terres arables dans un avenir proche. Que deviennent les terres agricoles face à cet étalement urbain ?

En savoir plus : L'inquiétante disparition des terres agricoles

logo©CAPRE06-150​ L'association CAPRE 06 dénonce un trop plein de constructions commerciales, la mise en péril des commerces de proximité, sur le territoire de Nice, la plaine du Var et des Alpes-Maritimes. « Pour la protection des espaces naturels et de notre patrimoine pour les générations futures, promotion d’une société écologique, solidaire et soutenable, et lutte contre les pollutions. » 

NOTE

En France, cela fait des années les pouvoirs publics sont alertés sur les risques d'un développement anarchique des grandes surfaces commerciales et à la construction à outrance de centres commerciaux en périphérie qui participe au processus de destruction des petits commerces et, par ricochet, à la perte d’attractivité des centres-villes. En 2010, la France est qualifié de "France moche"Halte à la France moche ! "Partout, la même trilogie – infrastructures routières, zones commerciales, lotissements – concourt à l'étalement urbain le plus spectaculaire d'Europe : tous les dix ans, l'équivalent d'un département français disparaît sous le béton, le bitume, les panneaux, la tôle." En 2016, le phénomène est qualifié de « préoccupant » dans le [Rapport de l’Inspection générale des Finances (IGF) et du Conseil général de l’Environnement et du Développement durable (CGEDD)Et pourtant, la construction de nouvelles surfaces commerciales bat son plein.

 

panneau-indication-picto-grue-de-construction-chantier-danger-50 (2)>.Le Cannet : nouvelle version pour La Pépinière [30.06.2020|tribuca.net]

Le Cannet : nouvelle version pour La Pépinière​Copecan, filiale d'Unibail-Rodamco, dévoile le projet avec centre commercial, cinéma et logements

Soit 22.000 m² de planchers pour accueillir un supermarché, trois moyennes surfaces, 36 boutiques, un cinéma de trois salles, un centre fitness, des restaurants, un centre médical, une résidence seniors (140 logements) et 702 places de stationnement.

panneau-indication-picto-grue-de-construction-chantier-danger-50 (2)>.Valbonne : une pétition contre le projet Open Sky 

Projet Open Sky à Sophia Antipolis. ​Le futur centre commercial Open Sky qui devrait se situer à l'entrée de Sophia-Antipolis ne fait pas l'unanimité. Une pétition a été lancé contre sa construction. Le projet prévoit 60 000 m² de surfaces commerciales dans une zone boisée[11062020|fr3.fr]
Pétition. Opposition au Centre Commercial Open Sky Signez la pétition

22 associations signent une lettre ouverte à l’État réclamant l'arrêt du centre commercial Open Sky à Sophia Antipolis>.13 associations ont adressé une lettre ouverte au Président de la République pour stopper ce projet [11.06.2020|france3.fr]

panneau-indication-picto-grue-de-construction-chantier-danger-50 (2)ZOOM sur le Projet IKEA, et son "éco"-quartier

>.Christian Estrosi 16.03.2016 : « Je vous présente le futur IKEA de Nice. Un projet intégré unique au monde avec les dernières innovations en matière de développement durable ! » ; [IKEA Nice & Bouygues Immobilier -DP-MIPIM-16.03.2016]

20.02.2020: 30% des travaux du futur magasin Ikea sont réalisés au pied du stade © Radio FranceMalgré une augmentation forte et continue des surfaces de vente commerciales, C. Estrosi, maire de Nice, a permis l'implantation d'un IKEA dans la plaine du Var, sur une surface totale de 54 000 m².

2016: Le futur visage d’Ikea Nice enfin dévoiléicon-localisation-50-GoogleMaps ​​Ce projet sera implanté à côté du Stade de Nice ALLIANZ Riviera, et le centre commercial Nice Valley​. 
-16.09.2016 : obtention PC

-Le chantier a été officiellement lancé le 26.10.2018.
Maquette du futur Ikea au milieu d'un vaste quartier immobilier dans la plaine du VarDescriptif: -un magasin Ikea, -des logements, -des commerces de proximité -et des bureaux. + Parkings (1 728 places)toitures végétalisées ; 
- ≈350 emplois pourraient être créés
- ​Coût de l’opération: 150 millions d’euros.
>.Lors d'une visite de chantier en février 2020, le PDG d'Ikea France, Walter Kadnar, a annoncé l'ouverture, à l'été 2020, d'un point de vente dans le centre de Nice, en attendant l'ouverture ...

IKEA Nice Eco-Quartier Saint-Isidore ©WilmotteIkea comme modèle ? - RETOUR sur les ACTIONS contre le projet IKEA

Des citoyen-ne-s, et des associations conteste l'installation d'IKEA dans la plaine du Var. [avis favorable de la CDAC: -La Commission a jugé le projet « satisfaire aux critères d'évaluation dictés par l'article L752-6 du Code de Commerce »]

En Toute Franchise, y décèle des "anomalies" et dépose un recours le ..2016 auprès de la CAA de Marseille. En plus des problèmes de transport et d’environnement, la venue d’Ikea nuirait à l’activité des boutiques du centre-ville. –Des associations, dont Capre 06 dénoncent également « les terres fertiles sacrifiées »
2017: E.T.F est attaqué en justice pour recours abusif  par Bouygues, le promoteur du projet (152.000€), puis Ikea (10.000€), la Métropole et la Ville (plus de 2,5 millions €). Les demandes de dommages-intérêts réclamés à l'association atteignent alors 2,8 M€. ⇒« C’est tellement démesuré. Ils savent bien que nous n’avons pas les moyens de payer. C’est de l’intimidation », déclare M.D E.T.F
–La CAA de Marseille a rejeté le recours d'E.T.F le 26.03.2018 [CAA-MARSEILLE-26/03/2018-16MA04170]. >.Pour Christian Estrosi, Maire de Nice, ... « Cette décision est la preuve que ceux qui veulent empêcher les projets d’intérêt général de sortir de terre, finiront toujours par avoir tort, ... » [28.03.2018-presseagence.fr]
–[06.06.2018] L'association E.T.F "menacée par un recours pour procédure abusivea annoncé ne plus vouloir lutter juridiquement contre la construction du magasin Ikea dans la plaine du Var, près de Nice. Pour En Toute Franchise le combat continue. 
–Le 26.10.2018, pour l’événement de pose de la première pierre de Ikea à Nice, Capre06, Terre Bleue, SOS terres fertiles, PC, Ensemble, EELV, E.T.Fétaient présent : Capre06 pointait encore « les parkings du futur Ikéa sont aussi des zones d’expansion donc inondables en cas de crue ». SOS terres fertiles « L'OIN de la Plaine du Var décrétée en 2008 et présentée comme un projet écologique valorisant les terres, s'avère au terme des 10 ans n'être qu'une vaste opération d'enfumage: toujours plus de bétonnisation et de grandes surfaces »

Le centre commercial serait un modèle pour l'emploi ?

La construction d’un centre commercial est toujours présentée comme créatrice d’emplois.

"Avec l'Eco-Vallée, les projets commerciaux s'intègrent avec des opérations de "mixité sociale". Pour Christian Tordo(2014) « Cela permettra des créations d'emplois ... ». ; « Le magasin IKEA Nice, ...répond ... en matière d’emplois, ... »(2016) ; "

En réalité -On constate que certains commerces de centre-ville ont définitivement mis la clés sous la porte. —le contexte est très difficile pour le prêt-à-porter et la chaussure le marché du meuble peine à résister centres-villes désertés au profit des centres commerciaux périphériques.

>.Le président de la fédération du commerce azuréen, Philippe Desjardin nous révèle le bilan de l'année pour le commerce à Nice [21.12.2017|francebleu.fr: « Nous sommes à plus 1 %, c'est moyen. Nous n'y arrivons pas à cause d'internet. Ils font des prix parce que leurs sièges sont des paradis fiscaux. Nous avons beaucoup de commerces qui ferment. Nous avons averti nos élus depuis des années : 9 % des locaux de commerçants ne sont pas repris. ... C'est ça la réalité. ... »

NOTE :  L’actualité donne régulièrement raison à tous ceux qui alertent l’opinion et les pouvoirs publics locaux et nationaux sur les dégâts considérables causés par la grande distribution sur le tissu économique et social français et sur la nécessité de défendre au contraire un modèle de développement fondé sur l’emploi de proximité et le développement durable.

LOGO-EN-TOUTE-FRANCHISE-2018VECTO-1« Lorsque la grande surface crée un emploi, elle en détruit entre trois et cinq dans le périmètre. » 
Marie Donnette​​ EN TOUTE FRANCHISE 

 

En réalité -La concurrence effrénée ne peut pas être nier —Certains groupes diisent être conscients: « Nous ne nions pas la responsabilité de la grande distribution et d’Auchan dans le constat. Mais .... » (30.05.2018: O.L, Directeur de la communication Auchan.) 

Mais ... ils n'aiment pas parler de leurs problèmes, ils préfèrent vanter les mérites de leur projet : "tout est prévu" : lieux de restauration: gastronomie, avec des produits, des spécialités, ... ; divertissement: cinéma, ...  Voir aussi : des bureaux, ... Et même des logements. Tout est présenté comme un « véritable lieu de vie ? » ..

Du coup, pour les grandes surfaces et les centres commerciaux géant, c'est l'occasion de rappeler leur premier argument invoqué en faveur de leur implantation la création d'emploi« Nous avons pour objectif de gagner de l’argent et de créer de l’emploi local. Toutes nos enseignes ont conclu des accords avec les fournisseurs locaux. » (30.05.2018: A.G, Directeur exécutif des affaires juridiques et réglementaires France Carrefour) 

NOTE : En parallèle, les grandes surfaces ont commencé depuis quelques années à réduire leurs effectifs (via un plan de départ "volontaire"). Pour ces grandes groupes "ils ne sont pas responsable", et les arguments ne manquent pas pour justifier ces décisions. «manque de rentabilité ; concurrence de l’internet et des ventes en ligne ; inévitables économies ; ...etc.».  Ces annonces répétitives posent de multiples questions «Les départs seront-ils réellement volontaires ?» .

En réalité, les grandes surfaces et centres commerciaux créent t'ils autant d'emplois qu''ils le prétendent ? 

Depuis plusieurs années c'est " L'Hystérie aux mètres carrés dans les Alpes-Maritimes ! "

>. Carrefour, Leroy Merlin, Leclerc... Dans la plaine du Var les superficies commerciales explosent

[06.11.2018|nicematin.com]

-Ikea: 24.000 m² de surface de vente (ouverture 2021)
Vue de Carrefour Nice Lingostière.-Carrefour: projet d’extension 12.000 m²
-Leroy Merlin: démolition et reconstruction sur 15.500 m²
-Centre Leclerc: augmentation surface de vente: 12.375 m²
-Cap 3000 poursuit son extension côté mer: 130.000 m² de surface commerciale
- etc...

 

>.03.03.2018: 800 000 euros pour relancer le commerce de proximité concernant l'attractivité du centre-ville laurentin.

>.Une tempête de béton souffle sur la Côte d'Azur

[09.02.2018|Le Parisien]

Dans un périmètre de quelques dizaines de kilomètres autour de Nice, les projets de centres commerciaux géants se succèdent : après l'inauguration de Polygone Riviera en 2015 à Cagnes-sur-Mer (75 000 m²) et de Nice Valley en 2016 au stade Allianz Riviera (22 700 m²), des travaux commenceront ce semestre pour faire passer la galerie marchande de Lingostière, à l'ouest de Nice, de 50 à 100 boutiques. Une réflexion est menée pour celle de Carrefour Antibes. Quant à l'ensemble Iconic, en chantier près de la gare centrale niçoise, il comptera fin 2019 un hôtel, des bureaux et... des magasins sur 18 000 m². A cela s'ajoutent un immense centre commercial, baptisé Open Sky, également dans les cartons, à Valbonne (43 000 m²), et Ikea qui pourrait se poser à Nice d'ici un an et demi avec 27 000 m². Une liste loin d'être exhaustive.

>.Le Préfet porte un coup d'arrêt au projet de centre commercial Sophipolis 

[29.01.2018|tribuca.net]

Le Préfet porte un coup d'arrêt au projet de centre commercial SophipolisLe Préfet des Alpes-Maritimes a demandé le retrait du permis de construire du centre commercial, au motif d’une «forte présomption d’illégalité».

« La démarche préfectorale est une bonne nouvelle pour les paysages et les commerces de proximité de notre agglomération. Il ne s’agit pas d’être contre les centres commerciaux, précise David Lisnard. Il s’agit d’être contre leur prolifération et les facilités accordées avec de l’argent public, au détriment de notre qualité de vie et de la viabilité des commerces de nos villages comme de nos villes. »

>.Nice : les dix mesures phares pour le commerce de proximité [Plan commerces de proximité-Ville de Nice]

Parallèlement au plan national de revitalisation des centres villes lancé le 14.12.2017 pour les villes moyennes, Nice a dévoilé un Plan Commerces de Proximité niçois. Il se compose de dix mesures phare : 

1. La création d’un site internet dédié aux commerçants : www.nicecommerces.fr.

2. La mise en place d’Allo Commerce : 04.97.13.45.50.

3. Le recrutement "d’un manager du commerce" en 2018,

4.  Un accompagnement de la municipalité à la reprise des locaux vacants.

5. Un accompagnement à la création et ou la reprise de commerces. 

6. En matière de stationnement, pour les clients, 

7. La Création du Comité Consultatif des Commerçants 

8. L’organisation d’une journée du commerce à l’échelle de la ville 

9. Un soutien à la transition numérique pour dynamiser l’économie de proximité 

10. Un grand plan de communication pour permettre la dynamisation de l'activité.

>.Alors que certaines boutiques du centre commercial de Cagnes-sur-Mer souffrent d'un manque de fréquentation, des projets de rénovation et de création sont actuellement en cours sur la Côte d'Azur. 

Par exemple : >.Polygone Riviera : Une vingtaine de procédures sont en cours au TGI de Grasse pour des loyers impayés[03.10.2017|nicematin.com>.certains commerçants de Polygone Riviera sont-ils en péril? [03.10.2017|nicematin.com] >.Fréquentation, loyers non payés... ce qu'il se passe vraiment à Polygone Riviera 
[03.10.2017|nicematin.com|Témoignages] (...) « On ne peut plus payer », témoigne un commerçant. ... Les commerçants de la zone nord de Polygone Riviera sont alarmistes. « J'ai eu 200.000 euros de pertes comptables l'an dernier », lance l'un. « On ne voit personne de la journée. Ma femme déprime », souffle un autre. ... « je n'ai pas pu garder d'employés, on ne peut plus assurer l'ouverture du magasin entre midi et deux, ni le dimanche », se désole un troisième commerçant. >.Polygone Riviera: au Nord, c’étaient les corons [09.2017|Tribuca]

 

En quête d’un nouveau modèle Faire des travaux, changer de locataires, modifier les surfaces, augmenter l’offre de loisirs et de restauration, … font partie des recettes, de la fameuse expérience client qui doit permettre de relancer ou de maintenir à flot les centres, dont 20 % seraient en voie de paupérisation grave… « Il y a en France des galeries dont la moitié des boutiques est fermée et c’est une maladie contagieuse, analyse Christian Dubois, à la tête du département commerces de Cushman & Wakefield.  Le déni de la suroffre Malgré tout, ... les difficultés commerciales. ... les promoteurs se défendent ... Construire plus et plus vite ... les industriels des centres commerciaux souhaite « Pouvoir aller plus vite ... » aussi construire plus…   [Source :  06/06/2018]

 

>.De la poussière sur des vitrines, des affichettes "A louer", des rideaux abaissés. : "les commerces se font rares" à l'Est de Nice

[29..05.2017|nicematin.com]

“ Ici, rue Miron, les commerces se font rares. Là, rue Pertinax, aussi. "Ici, on dérouille", lâche un commerçant "survivant" de l'artère. Même constat au niveau de la rue Lamartine. (...) Une mamie sort de son immeuble avec son caddie. "Avant, je pouvais faire mes courses juste en bas de chez moi dans mon magasin préféré, c'était pratique, mais là… je suis obligée de crapahuter pour faire mes provisions". Elle avait pour habitude de faire ses courses à Monop'. Une enseigne, implantée au 38 rue Lamartine, qui a fermé.

Dans certaines rues à l'Est de l'avenue Jean-Medecin, nombreux sont les commerces fermés, comme ici, rue Miron. ​Ici, à l'Est de l'avenue Jean-Medecin, les ruelles ont des allures désertiques.”

 

>.Les Commerces fermés se multiplient ici: rue Pertinax, à Nice [2015-06-08-NM]

08.06.2015: Les bouts de rue avec des commerces fermés se multiplient, comme ici rue Pertinax. (Photo Franck Fernandes)Des bouts de rues entiers sans l’âme d’un commerçant. Des rideaux baissés. Des panneaux « A louer », ou « Bail à céder ». Dans certaines zones du centre-ville, le commerce s’en va.

Les principaux pôles commerciaux des Alpes-Maritimes Source: CCINCA 2016D'après la chambre de commerce et d'industrie Nice-Côte d'Azur, le département des Alpes-Maritimes (06) compte actuellement 1,6 million de m² de superficie de vente.

Plus de 13 000 établissements de détail.

Les Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) >300 m² comptent 971 unités et 1,1 million m² de surface de vente.

Près de 310 000 m² de projets commerciaux sont actuellement envisagés dans les Alpes-Maritimes.

- 160 000 m² ont d’ores et déjà été acceptés en CDAC/CNAC.
- 250 000 m² supplémentaires font également l’objet d’intention affirmée de la part des enseignes et promoteurs commerciaux.

40% de ces surfaces commerciales, soit 120 000 m² de surface de vente, sont envisagées dans le seul périmètre de l’Eco-Vallée-Plaine du Var, opération d’intérêt national à l’ouest de Nice.

[2016-CCI Nice Côte d’Azur]

 

DES TERRES, PAS D'HYPERS !  SAUVONS NOS VILLES, SAUVONS NOS SOLS !DES TERRES, PAS D'HYPERS !
SAUVONS NOS VILLES, SAUVONS NOS SOLS !

Stop à la prolifération des projets commerciaux inutiles et imposés !
18.02.2016: Inquiètude du petit commerce - Projet Ikea dans la Plaine du Var - DirectMatin

panneau-indication-picto-grue-de-construction-chantier-danger-50 (2)ZOOM sur le centre commercial Nice Valley (dénommé "Nice One" à son ouverture puis renommé courant 2017)

Centre commercial Nice Valley - Ex-Centre commercial Nice One : 29 314 m² SHON - Ouverture partielle (trois enseignes) : 16 février 2016​Construction d’un centre commercial de 29 000 m² + 1 300 Places de parking souterrain, dans la Plaine du Var à Nice icon-localisation-50-GoogleMaps, adossé au stade Allianz Riviera (stade de 35 000 places construit pour l’Euro 2016 [Expulsés pour laisser passer une route ?]). Un nouveau centre situé dans la nouvelle zone Eco-quartier face au futur IKEA>.Les trois premiers magasins ont ouvert leur porte le 16.02.2016.

Pour Christian Estrosi [19.07.2013-NM]« L'émergence de cette zone commerciale va permettre la création de près de 500 emplois, »

 

17.07.2015: Chantier de Polygone : les riverains exaspérés - NM

>.Polygone Riviera - les commerces du centre-ville cagnois menacés

[15.05.2015|buzzles.org]

15.05.2015: Le centre commercial à ciel ouvert accueillera de nombreuses marques de prêt-à-porter. (Crédit Photo : Nicolas Faure)Polygone Riviera viendra ... concurrencer le Cap 3000 de Saint-Laurent-du-Var et le futur Nice One de la pleine du Var à Nice. Pour un coût total de 350 millions d’euros, Polygone Riviera proposera une surface commerciale de 70 000 m² (...). « Cette nouvelle destination du shopping en famille, ... » devrait permettre la création de quelque 1500 emplois, annonce dans Nice-Matin Jérôme Jacques, directeur de Polygone Riviera. Avec ce centre commercial d’envergure, Cagnes-sur-Mer s’assure une importante visibilité et des perspectives économiques inédites. Au détriment de la pérennité des petits commerces du centre ville ? ...

>.Le projet de village des marques de Pégomas retoqué

[13.05.2015|nicematin.com]

Prévu pour 2018, le programme de la Route d'Or pourrait être reporté d'un an. À moins que le recours de la ville de Cannes ne stoppe le projet.La cour administrative d'appel de Marseille a annulé, la construction du village demarques de PégomasUne "bonne nouvelle", pour le maire de Cannes, David Lisnard. 

« Je suis favorable aux projets qui visent à redynamiser les quartiers, mais pas aux projets typés années 70, aspirateurs à voitures, qui détruisent le paysage et rendent anonymes les zones périurbaines. Ce sont des projets archaïques, d'autant qu'on insiste toujours sur les emplois créés, mais jamais sur les emplois supprimés. L'espace est trop rare dans nos bassins de vie pour le saccager avec de telles zones. »

2014-11-21-430 000 m² de commerces vont sortir de terre dans les Alpes Maritimes-NM

icon-ActualitésArchives | INFOS & ACTUS - Urbanisme commercial

>.12/09/2014: Le grand boom des surfaces commerciales : Soit un total de 377 369 m² potentiellement créés avant 2020. « Cela représenterait une augmentation de 36% des surfaces allouées aux commerces, pendant que la population n'évoluerait que de 4%. Il faut faire des choix, d'autant plus que ce foisonnement fragiliserait davantage les commerces de proximité », dit Stéphane Grech, membre élu de la CCI, président de la commission aménagement du territoire, regrettant l'absence d'une réflexion globale sur la question, à l'échelle des Alpes-Maritimes.
>.En 2013 on peut lire dans la presse : “(...), le président de la CCI affirme qu’on ne peut pas, ..., multiplier à l’infini le nombre d’enseignes commerciales dans notre département. [Nice-Matin: Des projets de surfaces commerciales à foison sur la Côte d'Azur] ; • A l’horizon 2020, près de 470 000 m² de projets commerciaux supérieurs à 2 000 m² envisagés. [2013-CCINCA-GRAND.ANGLE]
>.02/11/2012: La Côte d'Azur croûlerait sous les projets commerciaux : 1,52 millions de m² de surfaces de vente, 380 000 m² de projets commerciaux à l’horizon 2020​. «C'est trop ! », avertit Bernard Keynhoff. Le président de la CCI Nice Côte d'Azur réclame aux élus des Alpes-Maritimes une politique de rupture face à l'avalanche actuelle des projets commerciauxUn collectif des commerçants (DCAPaca) y dénonce la multiplication de projets. Selon son président, Stéphane Iseppi : « Les investisseurs arrivent comme des rouleaux compresseurs. »

Archives ​| Projets commerciaux | 06/11/2009

(...) les bureaux d'études des promoteurs de centres commerciaux planchent sur près de 450.000 m² à construire d'ici 2015. Soit une augmentation de 50% des projets en un an !

Les projets en cours (Liste non exhaustive)   A l'étude
• Cannes : Compagnie de Phalsbourg Bastide Rouge : 10.500 m² + multiplexe • Le Cannet : Castellari : 20.000 m² (enseigne Casino)
• Cannes : Leclerc Ranguin : 6.000 m² • Valbonne : Les Clausonnes : 40.000 à 50.000 m² (équipement de la personne)
• Mougins : Cogedim Altarea Ikea : 32.100 m² • Antibes : extension de Carrefour : 2.700 m²
• Antibes : Compagnie de Phalsbourg - Les Terriers extension  : 5.500 m² • Antibes : Lacan commerce et multiplexe
• Antibes : espace commercial du Palais des congrès Imfined (Financière Duval) : 7.000 m² • Grasse : pôle commercial Martelly : 8.000 m²
• Antibes : Poirier : 2.500 m² • St-Laurent-du-Var : extension Cap 3000: 10.000 m²
• Vallauris : Progereal : 4.000 m² (1.000 m² pour Cultura) • Nice : Grand Stade : 27.000 m²
• Villeneuve Loubet : Les Maurettes : 3.300 m² (pour Sport 2000) • Nice : Malaussena: 3.000 m²  
• Cagnes sur Mer : St-Jean et extensions Socri 33.000 m² • Nice : Gare Thiers
• Nice : Gare du Sud : 7.000 à 9.000 m² (multiplex 7 à 10 salles) • Nice : Plaine du Var (Lingostière) : 40.000 à 50.000 m²
• Nice : Meridia : 15.000 à 20.000 m²    

ALERTE ! A LA MULTIPLICATION DES CENTRES COMMERCIAUX EN FRANCE - « Des terres, pas d’hypers ! »

logo©CAPRE06-150Le collectif CAPRE 06 pour des réalisations écologiques « Pour la protection des espaces naturels et de notre patrimoine pour les générations futures, promotion d’une société écologique, solidaire et soutenable, et lutte contre les pollutions. » 

Nous ne voulons pas de grandes surfaces commerciales à la périphérie, là où les terres alluvionnaires permettraient un projet ambitieux d'agriculture péri-urbaine.

LOGO-EN-TOUTE-FRANCHISE-2018VECTO-1 L'association de défense des petits commerçants « En Toute Franchise » Martine Donnette observe depuis vingt ans la multiplication des projets de centres commerciaux. Depuis 1994, elle enquête sur les pratiques des hypermarchés, et défend les petits commerçants.

E.T.F combat contre les irrégularités commises par la grande distribution partout en France, et aussi dans les Alpes-Maritimes, dont Nice.

DES TERRES, PAS D'HYPERS !  SAUVONS NOS VILLES, SAUVONS NOS SOLS !Le collectif « Des terres, pas d’hypers ! » Le collectif dénonce les atteintes sociales, économiques et environnementales que d’immenses centres commerciaux et récréatifs font subir au territoire partout en France.

Il appelle tous ceux qui s’opposent à ces projets désastreux à exiger que soit mis un terme à ce développement commercial aberrant, en demandant un changement de la législation pour obtenir l’intérêt à agir des citoyens afin de réaliser des aménagements réellement conçus pour eux (art L 752-17 C.C.).

 

Sauvons les petits commerces

Pour sauver les petits commerces, certains commerçants ont pris des initiatives :

Par exemple :

Sur la Côte d'Azur, quelques boulangeries artisanales se sont inscrites à Nice, Cannes et Fréjus par exemple. / © Fr3 Côte d'Azur- A Nice, un boulanger niçois, a lancé en juillet 2018 une carte de France des boulangeries artisanales pour mieux informer les consommateurs. [Cliquez-ici]

Plaine du Var gaspillage des terres Nice Eco-vallée Alpes-Maritimes Projets commerciaux Commerces Alerte

  Suivant : Rester informé - L'actualité de CAPRE 06

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire