Contactez-nous
Pétition pour la préservation des terres agricoles de la Plaine du Var & Contre le déplacement du M.I.N 

 

Le site est en cours de modification. Merci de votre compréhension

MIN : Partenariat Public-Privé (PPP)

Retour


Alors que la Chambre Régionale des Comptes dresse un tableau très critique du PPP (Partenariat Public Privé) du Grand-Stade, autre projet sur la Plaine du Var, c'est aussi un PPP qui est prévu pour le déplacement du M.I.N.

La CRC dénonce notamment une générosité (des libéralités) de la collectivité vis à vis de Vinci ( constructeur de l'Allianz Riviera).

http://www.capre06.eu/blog/oin-pdv-actus/l-affaire-du-grand-stade-de-nice-donne-lieu-a-une-serie-de-perquisitions.html​


Nice : non à la privatisation de l’aéroport, oui à celle du marché d’intérêt national

Le député-maire de Nice et président de la communauté urbaine Nice Côte d’Azur, Christian Estrosi, n’est plus à un illogisme près. Après avoir ferraillé contre le ministre de l’Économie Emmanuel Macron qui avait décidé de la privatisation de l’aéroport de Nice, sans le consulter, il est vrai, Christian Estrosi avait interpellé ses ouailles dans un coûteux référendum, au prétexte qu’une infrastructure comme un aéroport se devait de rester dans la sphère de contrôle publique. Ses gesticulations n’ont pas servi à grand-chose. Une petite discussion au ministère entre les deux sbires, et voilà notre maire tout retourné. 

Non loin de l’aéroport s’étend le marché d’intérêt national (le MIN) sur 26 ha très convoités. La communauté urbaine envisage de refondre complètement le quartier pour en faire une « station nodale » d’envergure au carrefour de l’autoroute, du train, du tramway, de l’aéroport, du quartier d’affaires de l’Arénas, de l’Éco-vallée. Le MIN sera donc déplacé de l’autre côté du Var, sur la commune de La Gaude, quartier de La Baronne. 

Autant dire que nous sommes ici sur des projets lourds, très structurants, qui mettent en œuvre plusieurs structures d’intérêt national : le MIN en premier, qui le porte dans sa dénomination « Marché d’Intérêt National », mais aussi l’Éco-vallée qui est une « opération d’intérêt national »

Mais pour cette opération d’intérêt national affirmé, le président de la communauté urbaine s’appuiera sur le privé ! Ce qui valait pour l’aéroport, ne vaut plus 500 m plus loin alors que les intérêts nationaux sont affichés et revendiqués.

Le recours au Partenariat Public-Privé (PPP) est prévu par la loi. C’est un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public. Il n’est pas spécifique à la France, et s’intègre parfaitement dans les directives européennes ultra-libérales dictées par Washington. Le PPP est la suite logique de l’impéritie des pouvoirs publics depuis une cinquantaine d’années : l’État-glouton n’a ni les compétences, ni la rigueur, ni les moyens d’assurer ses fonctions régaliennes.

Le PPP est le reflet de l’abandon de la souveraineté nationale dans des domaines de plus en plus importants. Cette déliquescence se fait dans l’atonie générale, puisque, malgré ses propres contradictions qu’il a bien vite oubliées, la proposition de Christian Estrosi fut votée à la quasi-unanimité.

 PPP les inconvénients


Lire aussi : 

Article : "Séance Conseil Métropolitain du 15-04-2015" En savoir plus ...
Extrait :
“ Si le budget 2015 a été le plat principal de cette séance publique du Conseil Métropolitain, le dessert ne manquait pas non plus de goût : il s’agissait du projet de transfert du MIN à la Baronne.
 
La président Christian Estrosi, secondé encore une fois par le président de la Commission des Finances Philippe Pradal, a présenté les lignes directrice de ce dossier qui s’expriment dans une formule vraiment novatrice : séparer l’aspect immobilier (construction et maintenance ou facility management) de la gestion. La première sera confiée suivant la formule Partenariat Public Privé ( PPP) à une société qui fera l’investissement ( fort probablement la même qui en assurera la construction) alors qu’une société municipale (la même aujourd’hui présidée par la dynamique conseillère municipale, métropolitaine et départementale, Nicole Merlino) sera responsable de la gestion en étant l’interface des opérateurs professionnels.
 

Rien à voir avec une plateforme agro-alimentaire de développement de l’agriculture locale ouverte au public et non seulement aux professionnels " - lui rétorque le conseiller écologiste Decoupigny.

Au delà de la formule du financement de l’opération, telle qu’elle est présentée ne s’agit d’autre chose que du simple transfert" a rajouté l’élu.

En retournant enfin le couteau dans la plaie : " En fait, vous envoyez la MIN à la Baronne parce qu’il vous gênait pour le projet du Grand Arenas qui est une des priorités de votre mandature et vous habillez votre délibération d’un petit discours incantatoire à la mode des circuits courts "

L’opposant a évoqué ainsi la probabilité d’une opération foncière plus qu’un développement de l’agriculture métropolitaine. ”

é
Haut de la page


P n’imprimer que si cela est nécessaire

©2014-2015 association-capre06

Nice Marchés d'intérêt national (MIN) La Baronne