Contactez-nous
Pétition : Pour la préservation des terres agricoles de la Plaine du Var & Contre le déplacement du M.I.N de Nice à La Baronne
Bonjour, le site du CAPRE06 est en cours de modification, nous vous remercions de votre compréhension. Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée. 

NON ! O.I.N Plaine du Var (06)

Du point d’Vue de CAPRE 06

♦ O.I.N en Plaine du Var : Chance ou malédiction

Le 04/08/2008, Christian Estrosi a annoncé le «top départ d’EcoVallée», une Opération dite d' "Intérêt National" (OIN) destinée à conduire l'aménagement de la Plaine du Var....

En savoir plus : OIN Plaine du Var - Nice : bienvenue à « Eco-Vallée », la plaine du var, qu'Estrosi bétonne

Qu'es aquò « O.I.N » ?

Une Opération d’Intérêt National, en clair, un outil d’aménagement du territoire échappant au Code de l’Urbanisme et dont l’État conserve la maîtrise via un Etablissement Public d’Aménagement (E.P.A).

 

La Plaine du Var, Basse Vallée du Var-AM06©capre06Sous le couvert de « Développement durable »« Eco-exemplarité» et « Croissance verte »cette Opération dite 'Intérêt National' (O.I.N) Plaine du Var, également dénommée 'Eco-Vallée' est en réalité un giga aménagement.

  • Un périmètre qui s’étend de la mer jusqu’à l’intérieur des terres : 25 km du Sud au Nord, 6 km d’Est en Ouest à cheval sur le fleuve Var,
  • 10 000 hectares de superficie, dont des zones humides et Natura 2000,
  • 15 communes impactées dans la Plaine du Var,
  • 450 hectares aménageables,
  • 3 000 000 m² constructibles
  • 2,5 milliards € d’investissements publics/privés [source : site EPA de la Plaine du Var]

A ce jour, l’OIN n’est qu’une superposition de grands projets où l’esprit rationnel se perd, où chantiers après chantiers s’opère à nouveau, un développement anarchique effrayant qui éradique les activités agricoles de la basse vallée du Var.

Des projets démesurés et inutiles dont les impacts sur notre cadre de vie seront destructeurs et irréversibles. Une opération irresponsable. 

Et tout cela sans débat public ?

Quelques exemples de ce que l'O.I.N a permis :

Parmi les enjeux identifiés par l'Autorité Environnementale(cf) (A.E) concerne :

1) Révision du Plan Local d'Urbanisme (P.L.U.) de St Blaise - Avis de l'Autorité Environnementale des services de la D.R.E.A.L(cf) [31/07/2012] : Cliquez-ici Télécharger en PDF 

L'Autorité Environnementale considère que les enjeux essentiels de ce PLU portent :
[...] - sur la bonne articulation du PLU avec l'aménagement global de la Plaine du var et la DTA (Directive Territorial d'Aménagement).


Ce dernier enjeu implique une réflexion sur les effets cumulés des aménagements prévus dans la Plaine du Var par le PLU de St Blaise mais aussi par les PLU des communes voisines.

Le territoire de la commune de Saint-Blaise s'inscrit en effet dans un projet d'aménagement plus global qui est celui de l'OIN de la Plaine du Var.

L'autorité environnementale a déjà eu l'occasion, à plusieurs reprises, d'insister sur ce point dans ses avis sur les PLU de Nice, La Gaude, Saint Laurent du Var, Castagniers, qui tous, vont dans le sens de l'artificialisation des rives du fleuve.
[...] 
L'étude d'incidence Natura 2000 comporte un long descriptif des site concernés mais n'a pas fait l'objet de prospection de terrains. Les éléments fournis sur l'absence d'incidence procèdent davantage de l'affirmation que de la démonstration. En outre les effets cumulés de l'artificialisation des rives du fleuve var liés à l'ensemble des projets OIN ne sont pas abordés.

 

Observations - Avis

 

En effet, les défrichements et terrassements qui sont en cours pour construire le lotissement de La Saoga(*), ont déjà détruit des zones de pontes de la tortue d'Hermann, présente sur la liste des espèces protégées de France,et qui fait partie des espèces prioritaires européennes et de plusieurs conventions internationales.

(*) Avis unique de l'Autorité Environnementale (A.E) relatif au projet d'aménagement de la ZAC de La Saoga, défrichement et voie d'accès, à Saint-Blaise (06) [11/04/2014] : Cliquez-ici lien
 

 

2) Le Programme Immobilier d'Accompagnement (PIA) du stade Allianz Riviera : Cliquez-ici Télécharger en PDF

 L'enjeu de préservation de la ressource en eau est important car le projet est réalisé en amont des captages d'eau destinée à l'alimentation humaine de l'agglomération niçoise et engendrera lui-même une consommation d'eau. [...]
 
- le projet doit intégrer le risque inondation lié au Var et aux vallons adjacents. Par ailleurs, il se traduit lui-même par une imperméabilisation des sols, facteur d'augmentation du ruissellement urbain. [...]


En phase d'exploitation, le projet engendrera un flux de transport, personnes et marchandises. [...] Le développement d'une offre alternative à la voiture, dans une approche inter-modale, est indispensable pour respecter les objectifs de développement durable. la fréquentation propre aux commerces du programme immobilier d'accompagnement pourrait se conjuguer certains jours avec l'afflux de spectateurs induit par le stade.

Une approche globale dans ce domaine s'avère nécessaire. 

 

Observations - Avis

 

« un stade de football à "vocation commerciale" » : 29 000 m2 pour le programme commercial 'Nice One

Il est probable que le stade Allianz Riviera fasse encore couler beaucoup d'encre et pas uniquement sur le plan sportif. Quelque soit son avenir, tant juridique que sportif, nombreux sont les supporters niçois qui regrettent cette délocalisation et estiment qu'un stade doit être dans sa ville. C'est peut-être pour cela que l'on veut désormais construire la ville autour du stade dans la plaine du Var ? 

Il a déjà un palmarès : celui du stade construit ou rénové pour l'Euro 2016 qui a le coût le plus élevé (le magazine Capital l'évalue dans son numéro de juin 2011 à 634 euros par foyer fiscal).

De plus, Il est prévu un magasin Ikea à côté du stade 24 000 m² (sdv) : NON au Projet d’implantation d’ikea dans la Plaine du Var

 

3) Le projet d'aménagement des espaces des espaces publics du quartier pôle d'échanges multimodal Nice-St Augustin Aéroport :
Avis de l'Autorité Environnementale relatif au projet d'aménagement des espaces publics du quartier du pôle d'échanges multimodal Nice St-Augustin Aéroport [06/03/2013] : Cliquez-ici Télécharger en PDF

“ Les principaux enjeux du projet identifiés dans ce cadre sont :
 
La préservation de la ressource en eau
L'aire d'étude directe repose sur la nappe alluviale du Var [...] Cette masse d'eau souterraine est vulnérable à la pollution (perméabilité élevée de l'aquifère alluvial). La nappe alluviale affleure sur l'aire d'étude( 1à 3 m de profondeur). [...] Le projet devra veiller à la protection de la ressource en eau. L'aire d'étude directe est notamment concernée par une zone de protection de la nappe alluviale du Var, délimitée sur le zonage du PLU de Nice. [...]
Au vu du contexte hydrogéologique, la préservation de la ressource en eau constitue un enjeu fort à l'échelle du périmètre de l'opération.[..]
 
La prise en compte du risque inondation
[...] Le site est concerné par le risque inondation identifié dans le PPRI de la basse vallée du Var dans une zone bleue B6

avec un aléa fort à très fort. (*)

 

Observations - Avis

 

Pour CAPRE06 et les autres associations qui se sont intéressées au dossier de l'OIN Plaine du Var, il est rapidement apparu que :

1) Les projets sortaient l'un après l'autre sans aucune vision d'ensemble 

2) Chaque projet présentait une étude d'impact réduite au projet sans tenir compte de l'impact cumulé avec les autres programmes alors que comme le rappelle Mme la Directrice de la DREAL dans une réponse faite à notre association "La directive européenne relative à l'évaluation des incidences de certains plans et programmes sur l'environnement (directive 2001/42) indique pour sa part que les effets notables probables sur l'environnement incluent "les effets secondaires cumulatifs synergiques à court, à moyen et à long terme, permanents et temporaires, tant positifs que négatifs" .

 

Liens utiles  :

Observations - Avis

 

Le Protocole de partenariat Eco-Vallée 2011-2026 passé entre l'État, la Ville de Nice, la Communauté urbaine NCA, le Conseil régional 06 et l'EPA Plaine du Var, rappelle l’ampleur de l’urbanisation prévue au sein de l’OIN, au titre des « enjeux et les objectifs de l’OIN ».

L’EPA Plaine du Var a affecté à certaines des opérations objet du présent protocole, une dominante économique.

2011-11-Les-4-Opérations-prioritaires-de l'Eco-Vallée-Plaine du Var6Tableau 1 : récapitulatif des superficies et programmes des quatre opérations [Protocole de partenariat Eco-Vallée 2011-2026] 4 opérations prioritaires : 1 286 025 m² SHON de bureaux, logements et commerces, 108 ha aménagés [Grand Arenas ; Nice Méridia ; La Baronne-Lingostière ; Eco-quartier Saint-Martin-du-Var]
Bilan prévisionnel-[Protocole de partenariat Eco-Vallée 2011-2026]

Le bilan détaillé (p38) de ces quatres opérations prioritaires s’élève à 354 074 878 euros, dont 39 629 933 euros « de participations des partenaires en numéraire ».

Le montant financé par l'État est de 1,453 milliards d'euros par an sur 15 ans, soit 54 % de l'opération (27 % par le Conseil Régional, 12 % par NCA, 7% par le Conseil Général 06).

Hors de ce bilan :

Ouvrage (p20)Pont rail du pôle multimodal de Nice-St Augustin-Aéroport ; Echangeur et rond point de desserte de La Baronne ; Restructuration du CREAT 

Equipements-Hors-Bilan-Protocole de partenariat Eco-Vallée 2011-2026

Equipements structurants (p21) :  Gare routière du pôle multimodal de Nice-St Augustin-Aéroport ; Gare ferroviaire du pôle multimodal de Nice-St Augustin-Aéroport ; 

A ces quatre programmes d’aménagement de l’EPA, s’ajoutent de nombreux autres projets publics développés par la ville de NICE et la METROPOLE, notamment

- le programme d’accompagnement immobilier (PIA) du Stade de Nice, Allianz Riviera de 35 000 places autorisé en 2011 (PPP VINCI) créant 30 000 m² de commerces/loisirs (Nice One) sur le parvis et des stationnements (1300 places),

- l’aménagement de la « voie des 40 mètres », l’extension du Tram 3 et la création de stationnements (2780 places), ainsi que d’autres travaux de transport et d’équipements.

Hors des opérations en cours identifiées comme prioritaires dont le cadre financier défini par le protocole de partenariat, d’autres aménagements sont déjà finalisés ou à l’étude [maj03/2015]:

- Etudes terminées : Il s’agit de l’urbanisation du quartier des Bréguières (9,4 ha) sur la commune de Gattières et du secteur des Coteaux du Var (20 ha) sur la commune de Saint-Jeannet.

- Etude en cours d'élaboration : Il s’agit de la densification des hameaux contigus de La Baronne et de Sainte Pétronille respectivement sur les communes de La Gaude et de Saint-Laurent-du-Var, de la recomposition du quartier des Vespins  (10 ha) sur la commune de Saint-Laurent-du-Var, et de la requalification d’une friche urbaine et agricole à Lingostière sur la commune de Nice. 

- Etudes à lancer : Il s’agit de l’urbanisation du périmètre élargi de l’opération en cours nommé Grand Méridia (200 ha) à Nice, de l’aménagement des secteurs des Iscles (80 ha) à Saint-Laurent-du-Var et des Les Plans à Carros (175 ha).

Ce territoire constitue désormais un enjeu financier et urbain, au mépris des intérêts des populations concernées. 

Ne pensez pas qu'il s'agit d'une vallée écologique, il n'y aura rien de tel. C'est toute la vallée qui est « sacrifiée », notamment notre environnement et les terres agricoles fertiles de la Plaine du Var. 

Les aménagements réalisés au sein de l’OIN PLAINE DU VAR - dénommé « Ecovallée » par l’EPA - consistent en réalité à autoriser de très nombreux grands projets d’infrastructures portés par plusieurs maîtres d’ouvrages publics (EPA, Etat et collectivités territoriales) : équipements sportifs et scientifiques, des centres commerciauxlien_interne (ico) et un parc d’exposition, des infrastructures notamment routières, parc de stationnement, des sites industriels, des technopoles, des quartiers entierslien_interne (ico), etc.. vont surgir de terre sur les 10 000 hectares.

« Une urbanisation au fil de l’eau »

« C’est à l’image de l’aménagement de toute la Côte d’Azur : une consommation effrénée de l’espace en avançant toujours des arguments d’ordre économique », estime Jacques Molinari, un scientifique du GirMaralpin qui étudie l’organisation territoriale de la région.

Il s'agit de bétonner la Plaine du Var et de localiser, loin de la ville de Nice, des sites industriels et des projets immobiliers dont Nice ne veut pas.NON AU BETONNAGE DE LA PLAINE DU VAR, AM06 ©capre06

La Plaine du Var est encore aujourd'hui la plus grande zone agricole du département des Alpes Maritimes

"On va détruire ici des terres agricoles qui sont parmi les plus riches de France pour pouvoir importer des fruits et légumes de l’étranger, on marche sur la tête !" Invités par l’association La Gaude Environnement et par le Collectif associatif pour des réalisations écologiques (Capre 06), Claude et Lydia Bourguignon n’ont pas mâché leurs mots. Ces deux spécialistes reconnus des sols étaient venus donner quelques coups de pioche à La Baronne, sur la commune de La Gaude, à l’endroit même où, d’ici à 2018, devrait ouvrir, sur 20 hectares de terres aujourd’hui en friche, le nouveau Marché d’intérêt national. Verdict des deux agronomes : "Ici, les terres sont, avec celles de la région parisienne et de Nantes, parmi les plus propices au maraîchage." [www.lci.fr/france/a-la-gaude-les-opposants-au-min-ne-desarment-pas]

2011-03-18-La Plaine du Var veut rester le garde-manger-NMNous affirmons que le cœur de la basse vallée du Var est un carrefour écologique autant qu'économique dont l'axe vital est la terre. 

Produits locaux-Les jardins partagés-Plaine du Var, 06L'espace devient rare, les jardins partagés(cf), l'agriculture biologique et l'agriculture périurbaine, l'implantation de jeunes agriculteurs désireux de travailler pour des échanges de proximité, le développement des AMAP sont autant de pistes économiques nouvelles possibles.

Seules, des terres agricoles respectées et développées afin de répondre aux besoins actuels préserveront l'équilibre nécessaire pour sécuriser l’habitat des populations et protéger les nappes phréatiques des pollutions à grande échelle.

Lézard ocellé ©André SimonTypha minima, TyphaceaePhalaris aquatica - Alpiste aquatiqueLa Plaine du Var abrite une faune et flore d’une exceptionnelle diversité, dont plusieurs espèces en voie de disparition.

On en parle ! « Ici, le mot “Eco-Vallée” fait rire tout le monde : qu’y a-t-il d’écologique à bétonner la campagne ? » 

 

Articles divers ; Presse ; Documents

Vent debout dans la plaine du Var [| Le Point]lien_externe (ico)

« Des états généraux pour la Plaine du Var » -C'est ce que réclame la députée européenne Michèle Rivasi- « pour que l'OIN soit l'affaire des citoyens et pas seulement de certains élus »  [05/02/2011 | Nice-Matin]lien_externe (ico)

 : « ... nous avons vite déchanté face à ce qu'il convient de nommer un simulacre de démocratie. Il n'y a, de toute évidence, aucune volonté politique d'impliquer les populations de la plaine du Var qui nous ont démontré tout leur attachement pour leur terre. Ces terres agricoles qui constituent les réserves du département. En face, on nous parle de projet structurant, moi je n'y vois qu'un projet de béton vallée. » [lien_externe (ico)

« Pas de bétonnage dans la plaine du Var, dites-vous. Donc, pas dans l'Eco-Vallée ? » [lien_externe (ico)

Christian Estrosi, petit despote en son « Eco-Vallée » [ | Ellen Salvi-Médiapart]lien_externe (ico)

Nice : bienvenue à « Eco-Vallée », la plaine du Var qu’Estrosi bétonne -En réaménageant l’unique plaine de Nice, le maire (C.Estrosi) veut créer une « Silicon Valley » verte ; ses opposants y voient un Notre-Dame-des-Landes miniature. : « “Eco-Valley”, c’est un peu comme la Silicon Valley ... » ... Selon Christian Gallo, auteur du blog Ficanas : « Ici, le mot “Eco-Vallée” fait rire tout le monde : qu’y a-t-il d’écologique à bétonner la campagne ? » [29/04/2013 | Rue89]lien_externe (ico)

L'"Eco-vallée" de Nice n'a-t-elle d'écologique que le nom ? : “ ... parmi toutes ces critiques, il y en a une qui entre franchement en collision avec le cœur de la communication de l'EPA, que révèle la multiplication du préfixe "éco" (pour écologique) au fil de ses dossiers de presse – "éco-vallée""éco-quartier""éco-stade""éco-exemplarité"... ” [01/07/2013 | Le Monde.fr]lien_externe (ico)

Éco-vallée : et si on faisait une « Green Valley » au lieu d’une « Silicon Valley » ? : “ Malgré la récurrence des termes à consonance « verte », cette Éco-Vallée paraît un giga-aménagement tentaculaire tourné autour de l’industrie. Un bétonnage massif de la Plaine du Var détruisant les dernières terres agricoles fertiles du département au lieu de développer l’économie locale dans une vallée exceptionnelle qui mérite d’être préservée. ” [04/03/2014 | Nice Provence Info]lien_externe (ico)

♦ La question de la participation du public ?

Sur l’importante question de la participation du public à la mise en œuvre de cette opération réputée d’intérêt national, il est surprenant d’entendre de la bouche même de son préfigurateur M. Thierry Bahougne devenu directeur de l'EPA, qu’il aurait été inutile d’organiser un débat public au motif essentiel qu’on ne peut accorder aucun sérieux à ce type de consultation

Une concertation publique a été lancé le  "sur invitation" « ateliers » et tables rondes "réservés" à des maires et élus de la plaine du Var et d'autres communes, des représentants institutionnels, économiques et associatifs, pour participer à une semaine de concertation....Le grand public n'a pu s’exprimer que sur la base d’un questionnaire(*).

Unanimes pour exiger une vraie concertation

De nombreuses associations locales(*) se sont regroupées. ... une saisine a été déposé à la Commission Nationale du Débat Public (C.N.D.P) pour l’organisation d’un véritable débat public autour du projet « Ecovallée Plaine du Var ».

Dans le Communiqué des Décisions de la C.N.D.Plien_externe (ico), la saisine a été jugé irrecevable. En réponse : "la Commission, qui ne peut pas s’autosaisir" ... "La Commission appelle l’attention de Madame la Ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement sur l’intérêt d’un tel débat. Il serait par ailleurs pertinent, dans le cadre du projet de décret en préparation, que les opérations d’intérêt national (Saclay, Plaine du Var) figurent sur la liste des plans et programmes susceptibles de faire l’objet d’un débat public en application des dispositions de l’article L. 121-10 du code de l’environnement. "


Sous la référence 13002813, la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot, adressait le 5 mars 2013 au Directeur général de l'EPA Plaine du Var, alors M. Xavier Hemeury, ses consignes en matière "d'Objectifs de développement durable et de concertation" relativement à l'aménagement de la Plaine du Var. lien_externe (ico) : “ ..., pour conforter la vision stratégique dont il est le garant, je souhaite que l'EPA associe étroitement l'ensemble des acteurs et en particulier le grand public, dans une démarche de concertation qui dépasse les simples prescriptions légales en la matière. ”


Le 8 juillet 2013, le Conseil d’administration de l’EPA Éco-Vallée a approuvé la création d’un Comité Permanent de ConcertationAu bout d’une année d’existence, ce CPC, ..., ne sert plus guère que de "faire valoir" pour une opération qui se poursuit en sous-main ... Cette démarche a été mise en échec dès l’ouverture du premier "Atelier Citoyen", le 2 juillet 2014 à Carros où le public a d’emblée revendiqué le débat public ...lien_externe (ico) 

...En savoir plus : lien_externe (ico) 


Note :

La participation du public à l’élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement est inscrite à l’article 7 de la charte de l’environnement.

« Article 7. Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d'accéder aux informations relatives à l'environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement. »

Décret n° 2017-626 du 25 avril 2017 relatif aux procédures destinées à assurer l'information et la participation du public à l'élaboration de certaines décisions susceptibles d'avoir une incidence sur l'environnement et modifiant diverses dispositions relatives à l'évaluation environnementale de certains projets, plans et programmes

♦ Les opposants s'unissent !

Des associations, des citoyennes et citoyens se mobilisent depuis des années pour préserver la plaine du Var

Cette Éco-Vallée chère à Christian Estrosi demeure une préoccupation majeure pour les associations, les sujets d’inquiétude sont divers et nombreux : zones à risques, inondations, séismes, mouvements de terrain, incendies, glissement de terrain, pollution atmosphérique, déchets, etc..., la bétonisation de ce qu'il reste de terres agricoles de plus en plus rares. Par exemple : Le transfert du M.I.N. (Marché d'Intérêt National) de Nice à La Gaudelien_interne (ico).

Les Perdigonnes ; Le GIR Maralpin ; Le Conservatoire des espaces naturels ; Aqui sien ben, Terra Segurana (Jardins partagés) ; Mouvement Citoyen du Pays Niçois (MCPN) ; Association des Citoyens Laurentins (ACL) …Région verte ; FNE 06 ; .... Et des citoyens indépendants.

En lien sur notre site : Cliquez-ici En savoir plus ...

Etudes et Analyses de l'opération d'aménagement de la Plaine du Var (OIN)

Travaux du GIR Maralpin & Travaux du Groupe de Travail Inter-Collèges (GTIC)

Le GIR Maralpin, Groupe Interdisciplinaire de Réflexion sur les traversées sud-alpines et l'aménagement du territoire maralpin, propose un point très complet sur l'opération d'aménagement de la plaine du var (OIN) : Lien externe ico

A lire :

  • Intervention de M. Thierry Bahougne, Responsable de la mission de préfiguration de l’OIN Plaine du Var [Verbatim] sur l'aménagement de la Plaine du Var [29-02-2008] : Pdf download icon
  • Échanges d'informations de caractères socio-économiques et techniques sur les diverses problématiques d'aménagements durables d'espaces complexes et contraints par des fleuves [Atelier-Table Ronde du GIR Maralpin 10-11-2009] : Fleuves, territoires et infrastructures - Regards croisés sur la Plaine du Var En savoir plus ...
  • Plaine du Var - Récapitulation actions GIR [23.11.2013] : Pdf download icon
  • Une déconcertante concertation : Cliquez-ici Pdf download icon
  • LA CONCERTATION - de l'esquive à l'imposture : Cliquez-ici Pdf download icon

Tous les documents : Cliquez-ici En savoir plus ...

Travaux de l'association Les Perdigones sur les projets d'aménagement sur la commune de Levens

« Sauvegarder, promouvoir, diffuser et transmettre les savoirs, les pratiques et les productions issus de l’agriculture traditionnelle sur la commune de Levens et ses environs.... »

Derniers articles :

Lien du site : http://lesperdigones.fr/

Travaux de l'association Aqui Sien Bien sur les projets d'aménagement sur la commune de Carros

« protection des espaces et du patrimoine naturels, la mise en valeur des paysages traditionnels, le développement harmonieux et durable de l’habitat, l’amélioration de la qualité de vie, la préservation d’une agriculture local »

Articles à ne pas manquer :

Lien du site : https://aquisienben.wordpress.com/

♦ But du Collectif CAPRE 06 ?

logo-NON ! OIN PLAINE DU VAR (06) ©capre06 La Plaine du Var, Basse Vallée du Var-AM06©capre06 Logo_Plaine du Var (06)_NON_Transfert du MIN à La Baronne ©c06 NON AU BETONNAGE DE LA PLAINE DU VAR, AM06 ©capre06

Logo-CAPRE06Notre collectif veut réunir d'autres associations, et tous les citoyens qui veulent s'engager pour sauver la Plaine du Var.

Ce rassemblement vise à protéger notre patrimoine agricole et naturel pour les générations futures.

Ce que nous voulons :

  • Préserver notre patrimoine agricole et naturel
  • Faire respecter la réglementation communautaire dans le périmètre de l’OIN de la Plaine du Var (Opération d’Intérêt National) couvrant 10 000 hectares sur la Métropole Nice Côte d’Azur et impactant quinze communes, du littoral niçois au verrou rocheux de l’Estéron.
  • Un moratoire sur la destruction des terres agricoles de la plaine du Var

  • Le maintien et la restructuration du M.I.N à son emplacement actuel

Par conséquent,

  • Nous revendiquons la prise en compte de la notion d'écologie systémique pour les Générations Futures face au danger que représente la disparition des maillons les plus fragiles de la chaîne causant le déséquilibre des écosystèmes.

  • Nous luttons contre le déplacement du MIN de Nice à La Baronne-La Gaude, car ce projet est destructeur du VIVANT et ne respecte pas la législation NATURA 2000 qui a institué sur la base des deux Directives (79/409/CEE Directive Oiseaux et 92/43/CEE Directive Habitats), la conservation des habitats naturels de la faune et de la flore sauvages.

  • Nous demandons une application urgente et rigoureuse de la Réglementation européenne pour la gestion de l'eau du var et les risques d’inondations. (Synthèse des Dires du CAPRE 06 sur le S.A.G.E(cf) (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux) de la Nappe et Basse Vallée du Var En savoir plus ...)

  • Nous demandons que la qualité des sols soit dûment prise en compte ainsi que leur localisation qui doit rester dans la zone périurbaine menacée.
Face à la qualité exceptionnelle de ces terres fertiles, nous demandons leur sanctuarisation.

Pétitions (signature)un moratoire sur la destruction des terres agricoles de la plaine du Var ; le maintien et la restructuration du MIN à son emplacement actuel


En savoir plus :

OIN Plaine du Var ?

L'Opération dite 'Intérêt National' est un projet qui prévoit sur 30 ans l'aménagement du territoire de la Plaine du Var, situé en Région PACA dans les Alpes Maritimes (06).


Icon actualites oin plaine du varL'association C.A.P.R.E 06 informe les citoyens de l'actualité sur l'Opération d'Intérêt Nationale Plaine du Var

Cliquez-ici

Haut de Page

Date de dernière mise à jour : 15/02/2018