Contactez-nous
Pétition pour la préservation des terres agricoles de la Plaine du Var & Contre le déplacement du M.I.N 

 

Le site est en cours de modification. Merci de votre compréhension

Voie dite des « 40 mètres »

Retour H


Cette voie de 40m fait partie d'un projet de bétonnage

Voie dite 40 m - face à l'entrée de la maison de la famille Venturino Voie structurante Plaine du Var dite voie 40 m

Présentation du projet 

Voie 40 m (source-présentation-fiches-Plaine du Var-22102010)

Voie des 40 mètres de large - 303, Avenue Sainte-Marguerite - Allianz Riviera

En rive gauche de la Plaine du Var est prévue la création d’une voie structurante de 40 mètres de large et d’une longueur d’environ 1 700 mètres.

Du boulevard Slama exitant à partir de la Digue des Français vers le nord jusqu'à Saint-Isidore (avenue Auguste Vérola).

Elle sera le support de la ligne de tramway depuis la technopole urbaine de Nice Méridia jusqu’au Nice Stadium.

La création de la « voie des 40 m » a pour objet la desserte inter-quartier dans la plaine du Var, ou le prolongement de la voie sud, entre le stade et la « voie des 40 m ») ; sont également prévus la réalisation d'une 3ème ligne de tramway et le développement d'une ligne de bus à haut niveau de service en complément du réseau déjà existant.

Les dates :

- 2015 : Les prestations sont prévues le 19 janvier 2015 pour une durée de 12 mois (cf).

- 2016 : Début des travaux (maj.19052015)

- 2016 : Livraison prévue pour l'Euro 2016

Une première petite partie a été inaugurée en 2012 : 800 mètres entre Saint-Isidore et le grand stade : En savoir plus ...

Coût du projet : 28 M€ (valeur 2009) (cf) ; 52 millions d'euros (52 M€), y compris aménagement provisoire > 100.000 € (Voir ci dessous : expropriation) (maj.28092015)

La voie structurante des 40 m est déjà partiellement existante, avec des profils variables. Au sud une section d’environ 1 km entre Digue des français et les concessionnaires auto, et au nord une section d’environ 700 m entre le stade Allianz Riviera et l’avenue Auguste Vérola innervent déjà ces secteurs.

La section nord de la voie de 40m, déjà livrée (derrière le stade) en 2013 avait coûté 5,1 M €. Les kilomètres qu’ils restent à réaliser pour relier les Moulins, ont été estimés à 42 M €. Hors acquisitions foncières pour un montant supplémentaire de 10 M € [19-05-2015 NiceMatin]. 

Le projet d'une voie structurante de 40 mètre d'emprise est consigné dans le PLU de la Ville de Nice approuvé le 23 décembre 2010.

Documents :

2012-02-20-Avis d'Ouverture d'Enquête -du 15 au 30/03/2012- Nice Plaine du Var : Projet de voie structurante Nord-Sud - Enquête Publique préalable à la délivrance d'une autorisation de travaux ayant une influence sur l'eau et les milieux aquatiques. : En savoir plus ... Une enquête passée inaperçue. 

En savoir plus ...
En savoir plus ...
  • Rapport de la Commission d'Enquête -Enquête publique préalables à la DUP - Conclusions et Avis motivé [E 11000026/06 - Arrêté Préfectoral 19-05-2011] :
En savoir plus ...
 

 

Marchés public :

  • 02-02-2015 : AM-1507-0435 - Construction d'un exutoire d'eaux pluviales pour la voie structurante de la plaine du Var
  • 25-09-2015 : AO-1541-2519-AAPC - Voie de 40 METRES -section sapins / digue des francais -lot Espaces Verts
  • 07-10-2015 : 1713386 - Réalisation de l'axe nord-sud du pôle d'échanges multimodal nice-aéroport : Description : création d'une voie d'environ 40m de large et 600m de long, support de transports collectifs (tramway et bus) et modes doux

Pages connexes : Allianz Riviera - Le Stade de Nice ; Projet de rénovation urbaine (PRU) des Moulins


Observations - Avis

 

La ville de Nice accorde peu d'importance aux terres agricoles de la Plaine du Var. Les 9 hectares de terres vont disparaître, alors que la demande en produits agricoles locaux est de plus en plus forte.

Sacrifier les terrains de plaines est une erreur car seuls les terrains en plaine sont susceptibles de fournir 3 récoltes par an.

D'autre part, une bande de 12 mètres de largeur est réservée pour le futur transport en commun sur en site propre (TCSP) correspond à la ligne T3 du tramway dont 2 voies(cf) de circulation. Il est certain que facilité la circulation routière entraîne une augmentation des véhicules et donc de la pollution.

Si cette voie ne sert que pour desservir le stade, c'est un gaspillage d'argent et d'espace inutile. 

« Nous serons prêts pour l’Euro 2016. Les 3,8 km prévus seront alors terminés. L’essor de la plaine du Var ne peut se concevoir sans cet axe », a commenté le député-maire (C. Estrosi) [01-11-2012, NiceMatin] ; “ Une voie, ..., que des milliers de spectateurs de l’Allianz Riviera emprunteront pour assister aux quatre matchs de l’Euro 2016 ” [19-05-2015 NiceMatin]

Voir ci-dessous : Expropriation

Dans ce secteur il est prévu de nouvelles zones d'activités, de nouveaux quartiers et aménagements.

Nous rappelons, concernant la préservation des terres agricoles, la DTA préconise qu'une surface de 50 hectares soit maintenue dans le secteur en terres cultivables (cf) ; il en restera 53,7 hectares après la réalisation du projet.  Les 3,7 ha restants suffiront ils ? ou les zones agricoles restantes deviendront elles constructibles ? 

1) Enquête préalable à la déclaration d'utilité publique (D.U.P) du projet de voie structurante de 40 mètres de largeur de la Plaine du Var à Nice, projet soumis à étude d'impact - Saisine d'autorité environnementale [07-04-2011] En savoir plus ...

Enjeux identifiés par l'Autorité Environnementale

On note page 3 : 

“ - Le projet engendre des risques de pollution des eaux superficielles et souterraines, en phase travaux et en phase d'exploitation, ainsi qu'une imperméabilisation des sols, facteur d'augmentation de ruissellement urbain

Les rejets et pollutions sont susceptibles d'affecter le secteur Basse Vallée du Var de la masse d'eau souterraine « Alluvions du Var et Paillons »... 

- Le projet non concerné par le PPRI Basse Vallée du Var (...)

- Concernant la Biodiversité, le projet est situé à proximité de divers périmètres de protection ou de gestion : zone de protection spéciale (ZPS) « Basse Vallée du Var », site d'intérêt communautaire « Vallons obscures de Nice, St-Blaise » (...) La plupart de ces espaces sont également inventoriés comme zones naturelles d'intérêt écologique, floristique, et faunistique (ZNIEFF).  ”

2) Risques identifiés dans Etude des effets cumulés : En savoir plus ...

On note page 24 et 25 :

4.2.1 Effet N°1.a – Dégradation de la qualité des eaux liée aux rejets d’eaux pluviales

“ Le projet Voie des 40 m conduit à des rejets d’eaux pluviales dont l’impact reste à mieux évaluer et à maîtriser (...) L’effet global reste à maîtriser à ce jour. ”

- 4.2.2 Effet N°2.b – Perturbation de la ressource en eau due à l’imperméabilisation

“ Le projet Voie des 40 m apporte a priori un gain en termes de maîtrise du risque inondation lié au ruissellement.

En revanche, l’incidence globale de l’imperméabilisation des sols liée aux différents projets de la plaine du Var reste à évaluer et à maîtriser. ”


Expropriation

Le boulevard urbain, dit « voie de 40 mètres »... sera construite lorsque les propriétaires auront été expropriés

À qui appartient la plaine du Var ?

Les 10 000 hectares de la plaine du var n’appartiennent pas pour l’essentiel aux collectivités : 21 exploitations agricoles (en tout 115 familles possédant des terres qu'elles désirent mettre en culture).

La future voie de 40 mètres passera au milieu du champ appartenant à Aloïs Waldispühl et sa famille. D'autres « expropriés » Jean-François Icardo et Jean Bottero,  Barthélemy Giordanengo, Marie et René Bosio sont aussi menacés.

A Nice, une famille résiste à la future voie qui reliera l'Allianz Riviera aux Moulins Lien externe ens

Extrait : “ ... la famille Venturino fait toujours de la résistance et refuse de partir. « J'ai déjà dit que je mourrai ici. Alors je mourrai ici ! » Des associations ... En particulier « Les jardins partagés de Terra Segurana » ont même investi son terrain. Dans leur viseur, l'avenir de Jeanne et de ses proches, mais aussi « la vocation agricole de ses terres fertiles » « ... nous avons mis en place un jardin d'insertion. » Des manifestations de soutien ont également été organisées sur place (En savoir plus ...). ”

Voir aussi en vidéo : Interview de Mme Jeanne Venturino

Des membres d’associations (collectif OIN, mouvement citoyen du pays Niçois) et des citoyens ont décidé de planter des légumes sur une partie des 1500 m2 : Voir article du Nice Matin du 25/06/2012 : "ils cultivent la résistance"

Ces familles sont menacées pour permettre la construction de la voie qui doit mener au Stade de Nice.

2015-09-15-Plaine du Var-un jardin sur la mauvaise voie_NM

Euro 2016. Des résidents font détourner la route menant au stade de Nice [28-09-2015, Ouestfrance]

Menacés d'expropriation, trois octogénaires ont fait capituler le maire de Nice. Qui a choisi de contourner une maison pour livrer à temps une route essentielle à l'Euro 2016.

Cet aménagement provisoire représentera un surcoût inférieur à 100.000 euros, sur un projet global estimé à 57 millions d’euros, selon la métropole Nice Côte d’Azur.

L’association Terra Segurana y a dessiné un jardin partagé. Elle y fait pousser des légumes bios pour financer les frais de justice. 

Soutien à la famille Venturino Plaine du Var

Facebook : https://www.facebook.com/venturinonice?fref=nf

Jardins Partagés Terra Segurana Jardins partagés-303-Terra Segurana Jardins partagés 303 av Ste Marguerite, Nice : Maison de la famille Venturino

 


Liens permanents : Expulsés pour laisser passer une route ? ; [Enjeux/Le logement]


Ligne 3 de tramway

plan-Tramway-Ligne_3bis

La Ligne sud-nord desservant la plaine du Var en rive gauche.

La ligne 3, suivra le tracé de la nouvelle voie des 40 mètres .

Elle partira de l’aéroport de Nice 2, puis passera à Nice 1 et s’engouffrera dans un tunnel qui reste à construire sous la voie ferrée. Elle rejoindra alors le pôle multimodal (qui reste à bâtir) et fera connexion avec la ligne 2.

Coût total du projet : 64,9 M€ HT (valeur 2013)

Soutien de l'Etat, à hauteur de 3,48 M€ [19-12-2014 NiceMatin]

Pour un coût avoisinant les 60 M € que la Métropole devrait pouvoir financer au tiers. Manque aujourd’hui le reste. Notamment de la Région. [19-05-2015 NiceMatin]

Documentation :

Extension de la ligne T3 de tramway entre la station « Digue des français » et la station « Saint Isidore » -Annexes au formulaire de demande d’examen au cas par cas [Septembre 2014] : PDF : Télécharger-PDF


P n’imprimer que si cela est nécessaire

©2014-2015 association-capre06

Date de dernière mise à jour : 10/11/2015