Recommandations sanitaires en cas d’épisodes de pollution de l'air

En période de pics de pollution de l’air, le ministère chargé de la santé rappelle les recommandations sanitaires suivantes, notamment pour les populations les plus fragiles.

Messages en cas de dépassement du seuil d’information et de recommandation(*) pour les polluants suivants :
[particules de taille inférieure à 10 micromètres (PM10)] - [dioxyde d’azote (NO2)] - [ozone (O3)] - [dioxyde de soufre (SO2)]

 

Populations cibles des messages

Messages sanitaires
   

Populations vulnérables

Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires. 

Populations sensibles 

Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux).

 

►Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.

►Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe (aux horaires éventuellement précisés au niveau local). 

►En cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou contactez la permanence sanitaire locale lorsqu’elle est mise en place. 

►En cas d’épisode de pollution à l’ozone : limitez les sorties durant l’après-midi(**) et limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ; celles à l’intérieur peuvent être maintenues. 

Population générale

Il n’est pas nécessaire de modifier vos activités habituelles.

 

* Pour connaître les seuils d’information et de recommandation, consultez l’article R.221-1 du code de l’environnement (Version en vigueur au 24 octobre 2010)

** Ou aux horaires indiqués au niveau local.

 

Voir aussi : 

Messages en cas de dépassement du seuil d’alerte pour les polluants suivants : [particules de taille inférieure à 10 micromètres (PM10)], [dioxyde d’azote (NO2)], [ozone (O3)], [dioxyde de soufre (SO2)] Cliquez-ici En savoir plus ...

 

NOTE : Ces messages sanitaires sont issus de l’arrêté du 20 août 2014 relatif aux recommandations sanitaires en vue de prévenir les effets de la pollution de l’air sur la santé (cf). 
Des informations sur la qualité de l’air local sont disponibles sur le site Internet de la Fédération des associations de surveillance de la qualité de l’air, présentes dans chaque région.

 

Source : Direction générale de la santé. - Sous-direction Prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation


Dispositif préfectoral en cas de pic de pollution de l’air : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/dispositif-prefectoral-en-cas-de-pic-de-pollution-r1553.html

Recommandations en cas de pic de pollution : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/recommandations-en-cas-de-pic-de-pollution-a7516.html

En savoir plus :

Air : milieu, pollution

La pollution atmosphérique ou pollution de l'air : définition, caractéristiques, qualité de l'air, dangers pour la santé, ...


Voir aussi :

Alertes/Pollution/Nuisance de l’air

Signaler une gêne : Pour tout citoyen qui remarquerait une odeur étrange et désagréable dans l’air, notamment vers l’Ariane, l’Abadie,Cimiez, Contes, Peillon et La Trinité

Date de dernière mise à jour : 22/08/2016